Visite de M. Francis Grossmann début juin à l’OLST

L’OLST est heureux d’accueillir M. Francis Grossmann, professeur à l’Université Grenoble Alpes, pour une présentation dans le cadre des séminaires RALI-OLST :

Autour des marqueurs d’évidence dans les écrits scientifiques

Dans cette présentation, issue de travaux menés en collaboration avec Agnès Tutin et l’équipe de Scientext, seront synthétisés les résultats de recherches menées autour des marqueurs lexicaux liés à l’évidence dans les écrits de sciences humaines, à partir de travaux réalisés autour du corpus Scientext (disponible en ligne à l’adresse : http://scientext.msh-alpes.fr)

Nous avons en particulier observé la façon dont les marqueurs de constat du type comme on l’observe dans la Figure X, ou … , on l’a vu ci-dessous, … (Grossmann & Tutin, 2010 ; Grossmann 2014a), les expressions marquant l’évidence (à l’évidence, bien entendu) (Grossmann, 2014b) ou indiquant la surprise (il est frappant de constater) (Tutin, 2014) sont employés dans l’écrit scientifique. Nous verrons que ces marqueurs, très routinisés au plan lexico-syntaxique, sont utilisés dans des stratégies rhétoriques impliquant fortement le lecteur. Au-delà des différences disciplinaires, qui seront également interrogées, on tentera d’analyser ce qui fonde cette rhétorique de l’évidence et on montrera l’intérêt de son intégration dans le cadre des études phraséologiques.

Le mercredi 3 juin 2015 à 11 h 30
Salle C-9019, Pavillon Lionel-Groulx

Comments are closed.