Vient de paraître : Approche socioconstructiviste pour l’enseignement-apprentissage du lexique spécialisé – apport du corpus dans la conception d’activités lexicales. (Thèse de doctorat)

Alipour, Marjan. (2018) Approche socioconstructiviste pour l’enseignement-apprentissage du lexique spécialisé : apport du corpus dans la conception d’activités lexicales. Thèse de doctorat présenté à l’Université de Montréal, Montréal. [PDF (9,3 Mo)]

Au cours de leur formation, les étudiants en traduction sont appelés à travailler sur des textes liés à des domaines spécifiques (p. ex. textes juridiques, scientifiques), lesquels contiennent un lexique spécialisé qu’un futur traducteur se doit de maîtriser pour pouvoir exprimer correctement des connaissances liées au domaine, même s’il n’en est pas expert. Pourtant, le lexique n’occupe pas toujours toute la place qu’il devrait dans la formation de traducteurs spécialisés, comme le révèlent d’ailleurs des études antérieures (Binon et Verlinde 2004, Cazevieille 2007).

Les travaux entrepris dans le cadre de cette thèse, exposent les méthodes élaborées pour l’enseignement-apprentissage du lexique spécialisé. Nous visons à aider les apprenants à développer : 1) leur capacité à appréhender et à distinguer le sens des termes en contexte ; 2) leurs habiletés à utiliser le terme le plus approprié suivant le contexte. Par ailleurs, nous comptons procurer des outils pédagogiques aux enseignants. Dans cette étude, nous nous concentrons sur les problèmes de polysémie et de (quasi-)synonymie qui se présentent dans les textes spécialisés. Le domaine étudié est celui de la pollution de l’eau.

Comments are closed.