Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
action (nom)
Sens 1 : Fait de produire un, des effets, de modifier des objets (choses, personnes) par son existence, sa présence, son fonctionnement, et, spécialement (en parlant des êtres humains) par une activité volontaire et coordonnée. [Source : GR]
Équivalent(s) : action:2
Contextes
  • Il serait tentant d'évoquer dans ce cas le caractère fédéral de l'action politique ou administrative en Inde, en opposition à l'action autoritaire du gouvernement central chinois mais, nous l'avons vu, la marge de manoeuvre fédérale demeure en de nombreux domaines encore faible.
  • Progressivement c'est l'anticipation de la conséquence de l'action qui motive le sujet dans une situation donnée à adopter telle ou telle conduite.
  • Il s'agit avant tout de comprendre, au travers des modalités chinoises d'occupation de l'espace et des pratiques politiques à l'oeuvre quel rôle peut (ou veut) jouer la RPC en Haute Asie, dans un contexte nouveau où la disparition d'un adversaire de force supérieure rend possible (et nécessaire) une redéfinition de la politique aux frontières, comme de l'action dans les régions frontalières.
  • Les actions d'assistance, dans la dernière décennie du Second Empire et aux débuts de la République, restent limitées à des formes institutionnalisées de charité ; les dons aux pauvres, dont d'ailleurs nous n'avons que la trace passant par un contrôle municipal, restent encore une bienfaisance ponctuelle, assez loin de l'action sociale qui sera entreprise à partir des premières années du XXe siècle.
  • C'est ce cadre législatif qui encadre l'action des maires de la Seine banlieue jusqu'à la fin des années 1860.
Sens 2 : Déploiement d'énergie en vue d'une fin (par opposition à repos). Activité, effort, travail. [Source : GR]
Équivalent(s) : action:1
Contextes
  • Il en résulte que le champ magnétique qui correspond à une action sur une seule direction de plans ne peut modifier que la moitié de l'action associée à la rotation.
  • Le mélange dans ce cas est uniquement diffusif, les rotors ne tournant pas assez vite pour assurer une action mécanique suffisante permettant l'introduction des molécules de plastifiant dans le polymère.
  • Les premières réactions entraînant une action spécifique de la municipalité, c'est-à-dire le bornage des chemins ruraux, sont nées de l'usurpation des chemins publics par les propriétaires riverains.
  • Les principes fondamentaux du projet concernent le partenariat, l'action sur la dynamique de la classe, l'écologie des interventions et l'évaluation de celles-ci.
  • Pour l'action de rotation qui est celle de l'état " 1s " nous avons vu que ces actions sont égales, ce qui implique que a= 45 0 •
Sens 3 : Ce que fait quelqu'un et par quoi il réalise une intention ou une impulsion et, d'une façon générale, ce que l'on fait. [Source : GR]
Équivalent(s) : action:1
Contextes
  • Cette quête d'une reconnaissance des échelons intermédiaires dans la gouvernance politique et dans l'action aménagiste avait trouvé un premier aboutissement dans le texte du projet de Traité constitutionnel.
  • Si l’action directe de dénonciation est impuissante, c’est « parce qu’elle se heurte à l’impossibilité de mobiliser la partie de la population qui adhère au système » (ibid., p. 159), aussi reste-t-elle, en raison de son incapacité à provoquer une mobilisation collective de quelque ampleur, sans conséquence politique (ibid., p. 25).
  • « Quelque chose, une nouvelle action psychique, doit donc venir s’ajouter à l’auto-érotisme pour donner forme au narcissisme» (Freud, 1914, p. 84).
  • Elle correspond à la fois au travail comme facteur de socialisation, « donnant sens à d'autres activités — par exemple éducatives — (...) conçues comme préparation au travail »,structurant l'individu dans son rapport au temps et à l'espace, mais également permettant de maintenir et d'entretenir à l'âge adulte l'intégrité de son image de soi, par l'intermédiaire d'actions mobilisant le sujet et le soumettant au jugement de son entourage.
  • Des deux cotés on ne peut envisager de modification majeure sans recourir à des actions coordonnées air-terre, dont la conséquence serait une généralisation du conflit.
extraction (nom)
fraction (nom)
interaction (nom)
Sens 1 : Action réciproque de deux choses, de deux personnes. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : interaction:1
Contextes
  • Elle a permis de mettre en évidence une très vieille interaction entre l'homme et l'environnement, par des feux de brousse périodiquement allumés à des fins stratégiques et cynégétiques, qui permettent également de préserver la mosaïque forêt/savane.
  • En effet, même si, dans un Monde en cours de mondialisation, tout interagit plus ou moins directement avec tout, l'absence d'interaction entre les opérateurs intervenant dans un espace apparemment commun mais non réellement partagé demeure monnaie courante, en raison des inégalités sociales, des barrières communautaires ou des séparations fonctionnelles et ce, à toutes les échelles, du local au mondial.
  • Il définit un mode d'interaction entre le module UCM côté client et le processus de négociation du module ANM.
réaction (nom)
Sens 1 : Réponse* d'un système excitable à un stimulus* externe ou interne. [Source : GR]
Équivalent(s) : reaction:1, response:1
Contextes
  • Appliquée aux combinaisons conceptuelles, la procédure d'amorçage sémantique d'une combinaison-cible (Md-NP) par une combinaison-amorce (Md-NP) conduit à prédire que le temps de réaction à la combinaison-cible variera en fonction de la force de la relation sémantique entre les deux combinaisons.
  • Les inhibiteurs sont des substances capables d'interagir avec l'enzyme et, par conséquent, de réduire la vitesse de la réaction catalysée par l'enzyme.
  • Enfin, en combinant deux de ces systèmes sur une même expérience, on pourrait obtenir une des sollicitations dans deux direction du plan (en x et une en y) et ainsi avoir une idée plus précise des forces de réaction d'une cellule à la technique d'indentation.