Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
autoriser (verbe)
Sens 1 : Autoriser (qqn) à, lui accorder un droit, une permission. [Source : PR]
Équivalent(s) : allow:1
Contextes
  • "Quand le sentiment de culpabilité de Dostoïevski était satisfait par les punitions qu'il s'était infligées à lui-même, alors son inhibition au travail était levée et il s'autorisait à faire quelques pas sur la voie du succès ” (p. 176)."
  • Le terme de saintier est donc attesté dès le XIIIe siècle et la place qui lui est donnée dans l'onomastique du personnage nous permet de penser que ce statut de fondeur de cloches autorisait les fondeurs à prétendre à un niveau social élevé.
  • D. Lagache (1938 a) et A. Comte-Sponville (1989) s'attachent quant à eux plus directement à la qualité d'une trace conforme à l'objet réel, c'est à dire ni trop idéalisée ni trop « décriée », autorisant une mémoire souple, sans crainte de retour des pulsions agressives sous forme d'une culpabilité paralysante.
Sens 2 : Rendre licite (qqch.). Aussi dépénaliser. [Source : PR]
Équivalent(s) : allow:1
Contextes
  • D'abord, la loi du 8 août 1947 autorisa les casinos à déduire, jusqu'à 8 % de leur PBJ, l'excédant des dépenses résultant de l'organisation de « manifestations artistiques de qualité ».
  • Le préfet de police avait même autorisé, par un arrêté de 1862, un Salon des courses qui groupait dans les salons du Grand Hôtel les membres des principaux cercles parisiens au premier rang desquels le « Jockey-Club », émanation de la Société d'Encouragement.
  • Constitutionnellement, la NEFA faisait partie de l'Assam, mais avait été placée dans une catégorie spéciale qui autorisait le Ministère de l'intérieur (Ministère des relations extérieures jusqu'en 1965) à l'administrer par l'intermédiaire du Gouverneur de l'Assam qui agissait comme le représentant du Président de l'Inde.