Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
base (nom)
Sens 1 : Principe fondamental sur lequel repose un raisonnement, une proposition, un système, une institution. [Source : GR]
Contextes
  • Le chapitre 3 a permis de proposer une méthode de détermination des équilibres de systèmes multiphasiques réactifs; sur la base des travaux de Han et Rangaiah (1998), la méthode T a été modifiée afin de prendre en compte les spécificités requises pour le calcul des courbes de résidu réactif LLV.
  • Sur la base des résultats des suivis de performance, une teneur en ciment inférieure à 1,5 % en masse de matériaux secs n'entraîne pas de fissuration par retrait de prise et retrait thermique (formation prématurée de fissures transversales).
  • L'électrodynamique lorentzienne est véritablement à la base de nos conceptions modernes, relativistes et quantiques.
Sens 2 : Partie inférieure d'un objet, sur laquelle il peut porter, reposer. [Source : GR]
Équivalent(s) : base_nom:2, basis:3
Contextes
  • Un plus grand nombre d'éléments est utilisé pour la discrétisation de la base de la maquette.
  • Les volumes injectés sont restés faibles dans le mur, et les fuites au niveau du coffrage de bois furent importantes lors de l'injection de la fondation et de la base du mur.
  • Une marmite de fer forme la base du ou des fours.
Sens 3 : Ce qui sert de point de départ à (qqch.), ce à partir de quoi on peut fabriquer (qqch.), comme le principal ingrédient (d'un mélange). [Source : GR]
Équivalent(s) : base_nom:3, basis:1
Contextes
  • Les contraintes internes de cette résine passent de l'état de tension à celui de compression en soumettant l'échantillon à un plasma à base de fluor.
  • Les exemplaires en alliage à base cuivre se trouvent exclusivement portés par des adultes de sexe féminin en position de brassard au-dessus du coude gauche.
  • Les lames minces, observées selon la technique de la microscopie patrographique, ont montré que, dans les deux cas, aussi bien pour le noyau de la tête que pour celui de la jambe, il s'agissait d'un matériau visiblement cuit, très hétérogène à base d'argiles rouges, de grains de quartz, de restes de microfossiles calcaires, d'amas ferrugineux et de fragments de roches volcaniques (fig. 32).
Sens 4 : De base: fondamental, le plus important; qui sert de référence. [Source : GR]
Équivalent(s) : basic:1
Contextes
  • Non seulement parce que sa pensée repose fermement sur une conception de l'éther comme un milieu privilégié, mais surtout, parce que sa transformation de base reste la transformation de Galilée, qu'il arrange ensuite par son théorème des états correspondants.
  • Ce concept, très présent dans la littérature psychanalytique, qui en a dcrit tout aussi bien les réussites que les complications élaboratives, a été le plus généralement théorisé dans le cas de la perte d'un être aimé. C'est également ce point de vue qui servira de base à ma réflexion.
  • Parmi les recommandations du TACD, il faut noter l'élaboration des Principes de base de la protection du consommateur dans le commerce électronique en 1999, complétés par le Règlement alternatif de litiges dans le contexte du commerce électronique en 2000.
baser (verbe)
Sens 1 : Faire reposer sur (telle ou telle base). [Source : PR]
Équivalent(s) : base_verbe:1
Contextes
  • Celui-ci se base sur la définition d'une série d'interfaces Java: entité (Entity), contexte (Context), relation (Relation) et item de contexte (ContextItem).
  • Ce modèle a été construit à partir de l'approche classique du génie des procédés, à savoir l'écriture de bilans et l'expression des flux dans des volumes de contrôle simples, ce qui le différencie des modélisations qui ont été faites jusqu'à présent qui se basent essentiellement sur des simulations via des logiciels de mécanique des fluides numériques.
  • Puisque nous travaillons dans le cas discret (suite de classes granulaires) et que la précédente démonstration est basée sur le fait que C est constant et ne dépend pas de DF, nous déterminons dans ce qui suit la plage de variation de la valeur du coefficient C.