Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
chose (nom)
Sens 1 : Toute réalité concrète ou abstraite conçue comme une unité, un objet unique. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : thing:1
Contextes
  • Il apparaît clairement que nos résultats sont en parfait accord avec ceux de Huang et al. qui, chose intéressante, ont travaillé sur une gamme de température complémentaire à la notre (80-100°C) et on conclu à une valeur moyenne constante de la constante d'équilibre chimique exprimée en activité d'environ 20, contre une valeur moyenne de 20,5 issue de nos travaux.
  • La chose qui n'est pas apaisée, même s'il y a un instant était plaisante, avec le temps, que ce soit instantané ou plus ou moins long, devient douleur, et la douleur est déjà plus difficile à calmer.
  • La liberté politique est en effet celle « qui assure au citoyen une participation à la chose publique, qui lui donne le sentiment que, par l'intermédiaire de ses élus, éventuellement aussi de ses opinions, il exerce une influence sur le destin de la collectivité » Note793.
Sens 2 : Objet inanimé. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : thing:2
Contextes
  • Nous ne devons pas nous laisser abuser par les apparences des choses qui dissimulent un socle épistémique semblable et partant ordonne, parfois à notre insu, nos choix fondamentaux, organise et oriente nos pensées, détermine aveuglements et détournements de pensée, suspension de la faculté de réflexion ou abolition de la faculté de juger et remplacement de celles-ci par des stéréotypes dominants.
  • C’était comme s’il ne distinguait pas les gens des choses, ou à tout le moins n’était pas concerné par cette distinction.
  • Avec l'installation de la période de latence, l'enfant qui avance oublie ou plutôt “sublime” tranquillement — c'est-à-dire s'applique à des occupations concrètes et à des buts approuvés — les impulsions qui l'ont poussé au jeu et au rêve. Il apprend maintenant à gagner la reconnaissance en produisant des choses.