Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
acte (nom)
Sens 1 : Ensemble de mouvements, d'activités humaines coordonnés en fonction d'un résultat visé, considéré dans son aspect objectif plutôt que subjectif (opposé à intention et parole). [Source : GR]
Équivalent(s) : act_nom:2
Contextes
  • La consommation de drogues a de la sorte progressivement perdu son statut d'acte politique orienté vers la contestation du système en place.
  • En effet, ce règlement est arrêté par les ministres de l'Agriculture et du Budget sur proposition du PMU, procédure qui – nous le verrons plus loin – fait de ce dernier le co-auteur de l'acte.
  • Celle-ci peut être définie comme l'acte administratif unilatéral par lequel l'administration octroie à une personne physique ou morale le droit d'organiser un jeu dont l'offre publique est en principe interdite par la loi.
  • Le Conseil d'État considère quant à lui que l'abstention du préfet n'est fautive que « lorsque l'acte est ostensiblement illégal, le représentant de l'État doit [alors] le déférer sous peine de commettre une faute lourde engageant la responsabilité de l'État car, dans cette hypothèse, des intérêts généraux substantiels doivent être préservés »
  • Il en va cependant différemment lorsque l'acte souscrit est un effet de commerce ou un titre civil négociable : si la règle de l'inopposabilité des exceptions posée par l'ancien article 121 du Code de commerce n'empêche nullement que l'exception de jeu soit opposée au porteur primitif (le gagnant) ou au tiers porteur de mauvaise foi, en revanche elle ne peut être opposée au tiers porteur de bonne foi.
Sens 2 : acte de + nom: Acte qui manifeste, ou est destiné à manifester (ce qu'exprime le nom). [Source : GR]
Équivalent(s) : act_nom:1
Contextes
  • Sans faire acte de divination, il est probable que le bilan en cours d'élaboration va certainement reconduire à certaines modifications territoriales et fonctionnelles.
  • Selon lui, en effet, l'acte de souveraineté, « prérogative par laquelle le Souverain manifeste sa suprématie et l'Etat, son unité et son indivisibilité », signifie d'abord « l'existence du monopole étatique du droit positif » et forme ensuite un « système qui permet à l'Etat de développer ses capacités virtuelles de domination » : l'ordre juridique étatique.
  • En 1855 est signé l'acte de naissance de la Compagnie parisienne du gaz, issue de la fusion des six compagnies existant jusqu'ici, avec pour objet de prendre seule en charge la production et la distribution de gaz à la Ville de Paris.
  • La donation qui accompagne l'acte de mariage de Jeanne Garra en 1840 comprend des instruments aratoires, des réserves de grains, deux attelages et un petit troupeau de brebis.
  • C'est à Sansoenea qu'est signé l'acte de vente, et c'est Jean Larteguy qui gère les biens de sa soeur.
acteur (nom)
Sens 1 : Personne qui prend une part importante dans une action. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : actor:1, player:1
Contextes
  • Acteur du changement agricole, il préside en 1906 le syndicat agricole de Saint-Jean-de-Luz qui fournit grains et engrais à ses 360 adhérents.
  • En effet, en tant qu'instrument d'appel convoquant aux différents offices qui est sa première fonction, elle devient un véritable acteur de la vie religieuse et son baptême lui fait atteindre une place particulière.
  • L'Etat est donc un acteur et le droit étatique le fruit de sa volonté.
  • Ils constituent un pan de la communauté imaginaire et sont aussi acteurs déterminants de la conscience collective.
  • Une forte attractivité et un faible investissement à l'extérieur montre une difficulté des acteurs économiques localisés à exploiter les ressources de la société où ils évoluent, tandis qu'une bonne expansion à l'étranger associée à un faible accueil de capitaux correspond à une canalisation exclusive des compétences locales au profit des entrepreneurs locaux.
actif (adj)
Sens 1 : Qui agit ou implique une activité. [Source : PR]
Équivalent(s) : active:1
Contextes
  • Finalement, le corps électoral, dans les régimes constitutionnel et administratif, est un organe actif de la démocratie.
  • Les crèmes dépilatoires sont des émulsions huile dans eau dans lesquelles un principe actif est dispersé.
  • Le film d'Henri Diamant-Berger, dont il sera beaucoup question ici, n'est bien entendu pas le seul journal cinématographique actif pendant la Première Guerre mondiale, la plupart des titres corporatifs de l'avant-guerre reparaissant à partir de 1915 ou 1916.
  • Autrement dit, cette unité maintient notamment les informations relatives au contexte courant de chaque utilisateur actif dans le système.
  • Parmi les dix-neuf bandes fondamentales de vibrations actives en infrarouge du tétraméthyléthylène, seules cinq d'entre elles ont été suivies au cours du processus d'adsorption.
Sens 2 : Qui agit avec force. [Source : PR]
Équivalent(s) : strong:1
Contextes
  • Il paraît bien difficile de réussir, comme l'a fait L. Mercier, à suspendre cette question en envisageant le chômage non comme une exclusion mais comme une participation active et nécessaire au bon fonctionnement économique de la société à laquelle on appartient.
  • Le retour du refoulé se donne déjà comme une répétition active d'une expérience primaire qui a confronté le moi à l'impuissance, ce point de vue nous permettant de relier la problématique de l'insatisfaction à l'échec de la symbolisation.
  • J'ai toujours été très active et il y a des moments je me sens quand même diminuée mais il faut faire avec, il n'y a pas le choix.
  • Dubaï a fait l'objet d'une promotion active sur la scène internationale et attire avec succès des compagnies étrangères.
  • Une position active face au traumatise et propice à l'élaboration de la crise consisterait au contraire à réussir à départager les éléments imposés de l'extérieur des éléments auxquels le sujet a lui-même contribué.
Sens 3 : Qui agit, qui accomplit un travail effectif. [Source : TLF]
Équivalent(s) : active:2
Contextes
  • Celle-ci peut en effet laisser croire qu'un soutien actif est proposé aux individus victimes de la crise.
  • Les grands négociants semblent jouer un rôle actif dans la lutte contre les falsifications.
  • Propriétaire actif et soucieux de progrès agricole, il veille à la bonne tenue de sa métairie : il la présente au concours agricole de 1889, et obtient une récompense.
  • Rappelons que, contrairement à une évaluation ponctuelle de la situation professionnelle, telle que le fait d'être actif ou non professionnellement à un moment donné, l'indice utilisé permet de minimiser les effets de la conjoncture ou du hasard qui peuvent amener toute personne à vivre une situation temporaire de non-emploi.
  • Communes fortement actives, communes où le monde du travail industriel semble majoritaire, ce territoire est-il pour autant une banlieue "ouvrière" ?
action (nom)
Sens 1 : Fait de produire un, des effets, de modifier des objets (choses, personnes) par son existence, sa présence, son fonctionnement, et, spécialement (en parlant des êtres humains) par une activité volontaire et coordonnée. [Source : GR]
Équivalent(s) : action:2
Contextes
  • Il serait tentant d'évoquer dans ce cas le caractère fédéral de l'action politique ou administrative en Inde, en opposition à l'action autoritaire du gouvernement central chinois mais, nous l'avons vu, la marge de manoeuvre fédérale demeure en de nombreux domaines encore faible.
  • Progressivement c'est l'anticipation de la conséquence de l'action qui motive le sujet dans une situation donnée à adopter telle ou telle conduite.
  • Il s'agit avant tout de comprendre, au travers des modalités chinoises d'occupation de l'espace et des pratiques politiques à l'oeuvre quel rôle peut (ou veut) jouer la RPC en Haute Asie, dans un contexte nouveau où la disparition d'un adversaire de force supérieure rend possible (et nécessaire) une redéfinition de la politique aux frontières, comme de l'action dans les régions frontalières.
  • Les actions d'assistance, dans la dernière décennie du Second Empire et aux débuts de la République, restent limitées à des formes institutionnalisées de charité ; les dons aux pauvres, dont d'ailleurs nous n'avons que la trace passant par un contrôle municipal, restent encore une bienfaisance ponctuelle, assez loin de l'action sociale qui sera entreprise à partir des premières années du XXe siècle.
  • C'est ce cadre législatif qui encadre l'action des maires de la Seine banlieue jusqu'à la fin des années 1860.
Sens 2 : Déploiement d'énergie en vue d'une fin (par opposition à repos). Activité, effort, travail. [Source : GR]
Équivalent(s) : action:1
Contextes
  • Il en résulte que le champ magnétique qui correspond à une action sur une seule direction de plans ne peut modifier que la moitié de l'action associée à la rotation.
  • Le mélange dans ce cas est uniquement diffusif, les rotors ne tournant pas assez vite pour assurer une action mécanique suffisante permettant l'introduction des molécules de plastifiant dans le polymère.
  • Les premières réactions entraînant une action spécifique de la municipalité, c'est-à-dire le bornage des chemins ruraux, sont nées de l'usurpation des chemins publics par les propriétaires riverains.
  • Les principes fondamentaux du projet concernent le partenariat, l'action sur la dynamique de la classe, l'écologie des interventions et l'évaluation de celles-ci.
  • Pour l'action de rotation qui est celle de l'état " 1s " nous avons vu que ces actions sont égales, ce qui implique que a= 45 0 •
Sens 3 : Ce que fait quelqu'un et par quoi il réalise une intention ou une impulsion et, d'une façon générale, ce que l'on fait. [Source : GR]
Équivalent(s) : action:1
Contextes
  • Cette quête d'une reconnaissance des échelons intermédiaires dans la gouvernance politique et dans l'action aménagiste avait trouvé un premier aboutissement dans le texte du projet de Traité constitutionnel.
  • Si l’action directe de dénonciation est impuissante, c’est « parce qu’elle se heurte à l’impossibilité de mobiliser la partie de la population qui adhère au système » (ibid., p. 159), aussi reste-t-elle, en raison de son incapacité à provoquer une mobilisation collective de quelque ampleur, sans conséquence politique (ibid., p. 25).
  • « Quelque chose, une nouvelle action psychique, doit donc venir s’ajouter à l’auto-érotisme pour donner forme au narcissisme» (Freud, 1914, p. 84).
  • Elle correspond à la fois au travail comme facteur de socialisation, « donnant sens à d'autres activités — par exemple éducatives — (...) conçues comme préparation au travail »,structurant l'individu dans son rapport au temps et à l'espace, mais également permettant de maintenir et d'entretenir à l'âge adulte l'intégrité de son image de soi, par l'intermédiaire d'actions mobilisant le sujet et le soumettant au jugement de son entourage.
  • Des deux cotés on ne peut envisager de modification majeure sans recourir à des actions coordonnées air-terre, dont la conséquence serait une généralisation du conflit.
activement (adv)
Sens 1 : En déployant une grande activité, avec beaucoup d'ardeur. [Source : GR]
Équivalent(s) : actively:1
Contextes
  • Alors que l'approche psychiatrique tend à lui donner un caractère involontaire et donc subi (incapacité à se conformer à certaines normes), pour l'approche socio-anthropologique il s'agit d'un élément d'un style de vie choisi activement et volontairement par la personne (refus de se conformer), ce qui n'exclue pas que des déterminismes sociaux soit également à l'oeuvre dans un tel phénomène.
  • Nous avons vu qu'historiquement, tout se passe comme si les sociétés occidentales à un moment donné (entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe siècle) en étaient venues à créer activement une nouvelle catégorie de déviants en voulant à tout prix contrôler l'usage non médical des drogues.
  • Ce qui rendrait compte d'une capacité de l'organisme à s'adapter activement à l'environnement sans éprouver d'anxiété.
  • Le poids démographique, qui constituait une des composantes de la force de dissuasion chinoise n'apparaît plus, au regard des nouvelles orientations de l'art militaire, que d'un intérêt secondaire, d'autant plus que les théâtres d'opération envisagés sont peu peuplés, d'une population qui ne participerait pas forcément activement à des actions de guérilla.
  • Dès 1884, Marie et son époux s'installent à Harguibelea avec leurs quatre fils qui participent activement aux travaux des champs et gardent les vaches et les brebis.
activer (verbe)
Sens 1 : Mettre en action, rendre actif. [Source : PR]
activité (nom)
Sens 1 : Ensemble des actes coordonnés et des travaux de l'être humain; fraction spéciale de cet ensemble. [Source : PR]
Équivalent(s) : activity:1
Contextes
  • Le travail est décrit dans la pensée chrétienne comme une activité fondamentale de l'homme qui ajoute de la valeur au monde et à lui-même, dans un mouvement de spiritualisation de la nature, de continuation sur terre de la création divine.
  • Mais l'apparition à Rima (Hzia-Chia-yu) le 24/5/1910 d'un millier de soldats chinois, qui érigent en juillet un poste à 3 miles à la sortie de Walong, fut le premier signe d'une activité militaire qui était aussi signalée en Haute Birmanie, où les troupes chinoises étendirent la juridiction de l'empire jusqu'à 26° N vers la fin de l'année.
  • On sait que la prise en considération du seul espace vécu a montré ses limites (Di Méo, 1985; Brunet, 1990) et que l'émergence d'une identité territoriale ne peut pas davantage se résumer à une activité économique, sociale ou culturelle commune dépourvue d'existence politique ou administrative reconnue.
  • La troisième génération est semble-t-il la seule à pratiquer durablement une activité non agricole.
  • La Cour a également déclaré inconstitutionnelle la loi 33/1978 interdisant aux citoyens ayant eu une activité politique avant 1952 d'être membres de partis politiques ou d'en fonder (juin 1986).
Sens 2 : Ensemble des phénomènes manifestant un processus, un fonctionnement. Activité d'un volcan, du soleil. Activité du cerveau. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : activity:2
Contextes
  • Dire qu’on ne peut penser seul implique que l’origine de la pensée, son avènement, son émergence, l’« éveil de la connaissance », les conditions même de la possibilité de penser, mais plus profondément encore l’« activité mentale primitive », celle-là même qui est considérée comme proche du savoir instinctif des animaux (cf. «L’homme aux loups », p. 419), résident dans la précession de l’autre ou de plus-d’un-autre et, à partir de là, tiennent tant au désir et à l’investissement de l’autre qu’à la fonction dévolue à cet autre par le sujet.
  • Les SPIO vont ainsi révéler des métastases du foie et de la rate par réduction ou absence d'activité phagocytaire.
  • Une première réponse est l'activité biologique: n'appartiennent à cette catégorie que les stéroïdes agissant sur la croissance des végétaux et toutes les structures ayant reçu ce label ont montré, à des degrés variables, un effet positif dans le test d'inclinaison du plan de riz.48 Notons qu'un test nommé “du second bourgeon du haricots ” permet également dévaluer leur activité.
  • Par exemple, dans un protocole destiné à évaluer la capacité de sujets psychopathes à ressentir des émotions, en l'occurrence de la peur ou de l'anxiété, au cours d'une expérience qui vise à observer comment des sujets vont anticiper une punition associée à la réalisation d'un comportement, certains auteurs relèvent une hausse de la fréquence cardiaque associée à une faible activité électrodermale.
  • Elle est pratiquée, ou doit l'être, dans la même activité cognitive, par le même sujet, dans la même démarche, et pour cette démarche.
Sens 3 : Chez un agent, faculté d'agir, de produire un effet. [Source : PR]
Équivalent(s) : activity:3
Contextes
  • On peut penser que tout comme le travail aliénant qu'elle a réussi à transformer en espoir de progression sociale, l'obligation matérielle d'une activité manuelle a progressivement été investie d'un plaisir sensoriel et créatif qui a pu ensuite, en partie du moins, se détacher du caractère obligatoire premier.
  • Ces évolutions concrètes des conditions de travail ont permis à leur tour de mieux mettre en lumière que le travail ne se limite pas à une activité forcée et pénible et en un asservissement, mais peut, au contraire, être une activité épanouissante offrant un cadre propice au besoin de fonctionner, d'agir et de transformer son environnement, au besoin d'échanger et d'être reconnu par son entourage, au besoin de canaliser son énergie, de lui donner sens, et par là même, de trouver sens à sa vie.
  • Mme Chesnais explique sa décision de retour à l'activité salariée par plusieurs raisons :
  • La contrainte n'est d'ailleurs pas seulement morale : la nature des activités réalisées entrave aussi sa liberté d'action, la lie physiquement et psychiquement aux machines dont elle dépend.
  • Pourtant, de toute évidence, le médecin avait une activité parallèle sur un marché officieux de l'argent, dont il est impossible de mesurer l'ampleur.
actuel (adj)
Sens 1 : Qui intéresse notre époque, se trouve au goût du jour. [Source : GR]
Équivalent(s) : present:1
Contextes
  • L'utopie a l'avantage de poser un regard critique sur la situation actuelle.
  • On pourrait objecter que certaines visions de la mondialisation actuelle réduisent l'événement à sa dimension économique ou l'accommodent à des problèmes d'une autre nature, comme on le voit dans certaines prises de position en Europe ou en Amérique Latine.
  • C'est parce que ce genre de question ne peut plus être éludé que l'on peut aussi caractériser le moment actuel comme universalisation.
  • Mais, dans le contexte actuel, une question se pose : que se passe-t-il lorsque comme aujourd'hui, la capacité régulatrice de l'institution est remise en question par la capacité autonome des individus de rejeter les identités « clés en mains » pour construire eux-mêmes, à partir de la diversité des expériences, leur propre parcours d'identification ?
  • Les frontières que l'on a tracé ou qu'on tente d'imposer sur le massif et sa périphérie sont les conséquences d'un affrontement quasi millénaire et pourtant très actuel, entre deux mondes qui s'opposent.
Sens 2 : Qui existe ou se déroule au moment présent. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : current:1, existing:1
Contextes
  • Mais quel que soit le stade actuel du processus de normalisation, les deux Etats demeurent des constructions politiques récentes, « issues de la colonisation » et doivent encore gérer le problème du contrôle interne de territoires échus au terme de la construction nationale, par héritage colonial au sud ou par conquête militaire au nord.
  • Elle se retrouve, sans ascendant, son père étant décédé à soixante douze ans “à l'âge qu'elle va bientôt atteindre alors qu'elle avait l'âge actuel de sa fille”.
  • Dans le territoire actuel de la RPC, l'espace marqué par la civilisation han ne représente que 40% du territoire total ; le reste est peuplé de “ minorités nationales ”, soit 8,05% de la population au recensement de 1990 : la Chine est un des derniers empires multi-ethniques du monde.
  • Son choix de vie actuel est associé à ses conduites toxicomaniaques de la fin de l'adolescence dans la volonté de prendre le contre-pied des idées de la famille.
  • D'après le tableau 3, la partie lâche du massif étudié semble particulièrement sensible aux imperfections du dispositif d'essai actuel.
actuellement (adv)
Sens 1 : Dans les circonstances actuelles, à l'heure actuelle. [Source : GR]
Équivalent(s) : presently:1
Contextes
  • On en retrouve actuellement plus d'une quarantaine dans la fonction publique.
  • C'est ainsi actuellement le plus grand ensemble de céramique de poêle du haut Moyen Âge en France et en Allemagne, mais c'est aussi le plus ancien, puisque la poterie culinaire qui lui est associée a permis de le dater de la transition des périodes mérovingienne et carolingienne.
  • Les essais ont été réalisés à débit de perméation constant comme cela est le cas actuellement dans les usines d'UE La gamme de vitesse de perméation est large par rapport aux conditions d'opération dans les usines existantes d'UE Cela vise à accentuer les effets de colmatage afin de faire mieux ressortir les différences entre l'UF et la CUE.
affecter (verbe)
Sens 1 : Produire un effet sur quelqu'un ou quelque chose de manière à y déterminer une action ou une modification. [Source : TLF]
Équivalent(s) : affect:1
Contextes
  • Une telle historicisation affecte les coutumes liturgiques elles-mêmes.
  • Le nombre d'onde ko est celui du mode dominant la décomposition de la matière homogène, affectant ainsi les propriétés des agrégats qui seront finalement formés.
  • Il s’agirait d’un dommage, plus précisément d’une rupture, affectant le circuit cortex fronto-orbitaire/sillon temporal supérieur/amygdale.
  • Bien entendu cette erreur a affecté nos résultats car la dose réellement déposée était bien supérieure à la dose demandée.
architecture (nom)
Sens 1 : Principe d'organisation d'un ensemble, agencement, structure [Source : TLF]
Contextes
  • De nombreuses applications informatiques nécessitent un certain niveau de sécurité qui est hors de portée des architectures actuelles.
  • Tout comme ces langages généralistes, oRis permet d'aborder des thèmes applicatifs variés; si l'on intègre des composants développés avec ces langages, l'architecture logique des applications reste homogène, ce qui facilite la réutilisabilité de composants tiers et l'extensibilité de la plate-forme oRis.
  • L'architecture des agents temps réel est implémentée à base de tableaux noirs [ENG 88]. Elle est présentée avec un processus de contrôle ayant un rôle de planification et de décision.
Sens 2 : Ensemble structuré, organisé, construction [Source : TLF]
Contextes
  • Le caractère
  • Le caractère
  • Le caractère
aspect (nom)
Sens 1 : Point de vue, angle avec lequel on aborde un sujet. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : aspect:1, standpoint:1
Contextes
  • Pour cet aspect, nous étudions les rapports de dimension entre les différentes cloches, ce qui nous fournit également les rapports entre les notes principales des cloches.
  • La forge médiévale reste mal connue et les seules données relatives à cet aspect du travail du métal proviennent de la fouille et de l'iconographie.
  • Dans la mesure où notre problématique générale consiste à définir les liens qui unissent la toxicomanie, la psychopathologie et l'intégration sociale ; ce dernier aspect ne saurait être traité sans un détour par la sociologie qui s'est penchée sur le statut et le rôle des groupes minoritaires hors normes.
Sens 2 : Manière dont quelqu'un ou quelque chose s'offre à la vue. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : aspect:2, feature:1
Contextes
  • L'aubier du bois est visible et donne cet aspect dentelé.
  • Quant aux traits horizontaux, verticaux et obliques, quoique d’aspect rectiligne, ils ne sont pas parfaitement droits. On ne remarque cependant aucune divergence de style dans l’écriture des deux inscriptions, ce qui nous conduit à conclure que la même main a gravé l’inscription A et l’inscription B.
  • D'ailleurs, les artistes, dans les œuvres figuratives, représentent la distinction entre le bois d'aubier et de cœur par une différence de couleur, sinon de texture, en lui donnant un aspect festonné.
caractère (nom)
Sens 1 : Trait propre à une personne, à une chose, et qui permet de la distinguer d'une autre. [Source : PR]
Équivalent(s) : characteristic_nom:1
Contextes
  • Quand Einstein retrouve le caractère original du temps en cosmologie, il ne s'y applique pas entièrement, du reste, car il est absorbé alors par une autre tâche, à savoir la théorie du champ unitaire.
  • Des comportements qui sont en général présentés par l'entourage comme des traits de caractère dont la valeur de signes révélateurs d'une souffrance n'est souvent pas perçue.
  • Ces quatre personnes regrettent le caractère flou des explications fournies par l'entreprise.
  • On peut constater en second lieu que le caractère essentiellement instrumental du travail n'empêche pas que la disparition de celui-ci soit à l'origine d'un réaménagement psychique important.
  • L'ironie simpliste, la dérision systématique qu'elle utilise donne parfois à son discours un caractère démagogique sans doute commercialement exploitable, mais plus certainement utilisable comme défense narcissique.
  • La présence par ailleurs de phénomènes de relaxation dipolaire n’est pas surprenante, étant donné le caractère polaire des chaînes d’élastomères silicones.
  • Le critère concernant le caractère dynamique de l'information contextuelle: la représentation doit être capable de refléter ce dynamisme.
  • Nous pensons donc, après avoir démontré le caractère très hypothétique des arguments fournis par Ibn Khaldûn, que les chrétiens des oasis ont disparu vers le milieu du XIIIe siècle.
  • Plus au sud et plus tardivement (années 1980), Ushuaia devient une destination touristique majeure à caractère parfois mythique.
  • Dans la frange pionnière, le caractère dominant est la présence de “ relations socio-politiques rudimentaires marquées par la rébellion, la faiblesse ou l'absence de lois ” , d'un “ esprit de frontière ” rendu possible par la mise en place de conditions d'attraction légales, fiscales ou culturelles spécifiques par le gouvernement de l'Etat concerné et dont la suppression entraînera en général la fin du mouvement pionnier.
  • Lorsqu'elle fait preuve d'une plus grande retenue à l'égard des lois à caractère social qu'à l'égard des lois en matière de justice criminelle, notre Cour reconnaît ces différences institutionnelles importantes entre le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire. 6 En termes de justifications des restrictions aux droits et libertés, cette approche instrumentale en appelle notamment, selon une éthique utilitariste ou conséquentialiste, au bien-être général pour justifier les mesures législatives.
  • La population, ensemble indistinct d'usagers ou d'habitants, est ainsi l'illustration même du caractère secondaire et administratif que l'on admet pour les populations infranationales.
  • Ce caractère communautaire est d'ailleurs bien souvent mis en avant lors des consultations locales.
  • Leur caractère singulier est mis en évidence par une augmentation de l'aire de la bande à fort remplissage.
  • Par leur capacité antioxydante liée à leur caractère aromatique, les lignines peuvent désactiver, par des réactions de transfert radicalaire, les radicaux peu stables formés lors de la dégradation des hémicelluloses en formant des radicaux phénoxyles stables détectables par RPE.
  • Malgré le caractère pourtant récent de sa construction (au XIXe, voire au début du XXe siècle), la bourrine est-elle en mesure d’apporter un témoignage sur la maison primitive, chère aux préoccupations de l’ethnologue Jean Cuisenier ? Dans le marais nord-vendéen, on appelle bourrines les petites maisons rurales aux murs en terre et au toit de roseau dont la silhouette constitue une image saisissante du patrimoine de cette zone.
  • Leur migration jusqu'aux Stipa-steppes chaudes de l'Europe Moyen est due au caractère de climat spécial et subcontinental.
  • Le caractère très réducteur et partiel du tableau ci-dessous est à nuancer.
  • L'étude de ces vestiges, de par leur nature et leur abondance, revêt donc un caractère prioritaire dans notre enquête.
  • Quelques scènes évoquent leur rangement et la manière dont ces armes sont entreposées à l'intérieur de bâtiments, pas toujours à caractère militaire.
Sens 2 : Signe tracé, écrit, imprimé. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : character:1
Contextes
  • Tout au plus permettait-il au client d'énoncer quelques préférences (entête Accept) sur les jeux de caractères , les langues ou les médias acceptés (types MIME).
  • Il n'est pas possible d'annoter une image seule sans le texte qui l'entoure car l'annotation dans MemoNote-ENT à pour ancre une chaîne de caractères .
  • Il se peut que le passage annoté représente une chaîne de caractères pour laquelle il existe plusieurs occurrences dans le document.
  • L'ancre doit commencer donc d'abord par un caractère et se terminer par un caractère .
  • Le caractère double diminue si on descend dans la colonne IV du tableau périodique.
  • Sa théorie est fondée principalement sur l'observation des formes et des caractères .
  • Le symbole est placé dans une étape intermédiaire entre l'hiéroglyphe et le caractère alphabétique, et donc classé entre l'image et la lettre-.
  • Cette représentation se retrouve dans le commentaire de Bellino: si les caractères cunéiformes jouent le rôle de symboles permettant de « chiffrer» et ne dérivent pas de signes d'écriture originellement plus complexes, ils portent en eux-mêmes un message clair et non un ensemble d'idées mystiques, contrairement au hiéroglyphe, pour quiconque arrive à les dé-chiffrer.
  • Pourtant, contrairement au cas des hiéroglyphes égyptiens ou des caractères chinois, le lien étroit entre les signes en forme de coins, à partir du moment où ils furent interprétés comme de véritables signes d'écriture, et le langage des anciens qui les ont gravés sur la pierre n'a pas été une seule fois mis en doute.
  • Dans son «Syllabaire anarien », publié dans les Mémoires de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et dans sa Grammaire Assyrienne de 1868, Joachim Ménant ordonne les signes cunéiformes de Babylone et de Ninive selon l'alphabet hébraïque; les deux colonnes qui précèdent les graphèmes sont respectivement celle des « caractères sémitiques» et celle des «valeurs de transcription en caractères latins »40.
  • Une condition demeure en particulier nécessaire pour que les inscriptions deviennent intelligibles: les signes en forme de coins devaient être au préalable reconnus comme de véritables caractères d'écriture exprimant le langage, des lettres d'alphabet ou bien des phonèmes, en opposition aux symboles hiéroglyphiques nécessitant une interprétation conceptuelle ou métaphysique dont le caractère subjectif interdisait tout véritable «dé-chiffrement» terme à terme45.
  • En témoigne le souci constant, bien qu'infructueux, aussi bien chez les voyageurs narrant leurs découvertes que chez les commentateurs de leurs récits, de comparer ces caractères étranges avec ceux des écritures mortes ou contemporaines.
  • Le symbole est placé dans une étape intermédiaire entre l'hiéroglyphe et le caractère alphabétique, et donc classé entre l'image et la lettre-.
  • Cette représentation se retrouve dans le commentaire de Bellino: si les caractères cunéiformes jouent le rôle de symboles permettant de « chiffrer» et ne dérivent pas de signes d'écriture originellement plus complexes, ils portent en eux-mêmes un message clair et non un ensemble d'idées mystiques, contrairement au hiéroglyphe, pour quiconque arrive à les dé-chiffrer.
  • Le Chevalier de Chardin, impressionné par les inscriptions de Persépolis, exprime dans ses récits de 1711 l'idée que deux caractères principaux, dont la grandeur et le sens varient, seraient à l'origine de toutes les signes en forme de coin73 : «Des gens s'étonnent que deux figures puissent faire tant de lettres: mais pour moi je ne vois pas là de quoi s'étonner si fort, puisque les lettres de notre alphabet, qui sont au nombre de vingt-trois, ne sont pourtant composées que de deux lignes, la droite et la circulaire, c'est-à-dire qu'avec un C et un 1 on fait toutes les lettres qui composent nos mots.
  • Un demi-siècle plus tard, le consul français de Mossul, Paul Émile Botta, fait preuve de la même conviction 135 : «Un caractère hiéroglyphique représente un objet dont le nom, dans la langue égyptienne, commence par la lettre que ce caractère est destiné à représenter quand il est employé phonétiquement.
  • On retrouve ce même type d'analogie chez C. G. von Murr qui se réfère à la combinaison de traits - Kombination von Strichen - qui génère également les caractères écrits de l'ancienne Dynastie Tchang.
  • Quand ils s'aperçurent ensuite de l'insuffisance de leur analyse, les uns, comme les Grecs, multiplièrent les caractères de leur alphabet, les autres se contentèrent d'en varier le sens ou le son par des positions ou des combinaisons différentes.
  • Sa date de découverte suffit à assurer de l'authenticité de la suivante, qui mêle caractères grecs et caractères latins, sur une plaquette de zinc découverte hors fouille, mais sur un site romain à proximité de Berne!" : ce métal, exceptionnel, aurait pu en faire douter.
  • L'inscription n'est pas intégralement lisible : certains caractères sont effacés du fait d'une gravure insuffisante et les abréviations sont nombreuses.
caractérisation (nom)
Sens 1 : Le fait d'indiquer avec précision, dépeindre les marques, signes distinctifs de. distinguer, marquer, montrer, préciser. [Source : D'après PR]
Équivalent(s) : characterization:1