Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
attestation (nom)
Sens 1 : Preuve, indication de l'existence, de l'usage de quelque chose. [Source : TLF]
Équivalent(s) : confirmation:2
Contextes
  • En 754, Willibald nous fournit la deuxième attestation de l'emploi d'une cloche en volée dans la vie de saint Boniface.
  • Hormis quatre attestations à Chalcis [23], le reste des occurrences eubéennes s’observe à Érétrie, exclusivement à l’époque hellénistique [24].
  • Il faut insister, comme Pierre Portet l'a fait, sur la multiplication des attestations d arpentage en relation «avec l'introduction de nouvelles pratiques fiscales où la connaissance de la superficie n'est que le point de départ d'une évaluation plus élaborée du rapport à la terre.
attester (verbe)
Sens 1 : Témoigner de la vérité, de la réalité de quelque chose. [Source : TLF]
Équivalent(s) : prove:1
Contextes
  • Le souci est d'affirmer la pertinence de l'Evangile dans la société et la culture, en attestant son pouvoir de reconfigurer l'expérience de chacun et la compréhension de soi-même.
  • Le mobilier ostéologique retrouvé en milieu urbain ou dans les demeures seigneuriales, bien qu'il soit peu important, atteste la consommation de petit et, dans une moindre mesure, de gros gibier.
  • La survie de cette exploitation déficitaire atteste que la logique de la reproduction familiale l'emporte sur la logique de l'entreprise : à Jean Belescabiet succèdent son fils Pierre puis son petit-fils François.
Sens 2 : Rendre témoignage de, être la preuve de. [Source : TLF]
Équivalent(s) : prove:1
Contextes
  • L'attribution d'un tel titre correspond donc à l'obtention d'une maîtrise attestant de l'existence d'une formation auprès d'anciens maîtres.
  • L'hospice privé de Montrouge atteste de ces liens très forts entre public et privé dans la gestion de l'assistance, y compris durant les premières années de la IIIe République.
  • Il est donc clair que l'utilisation d'une telle fonction de filtrage conduirait immédiatement à une attaque par distingueur, comme l'atteste la proposition suivante.
cest-à-dire (adv)
Sens 1 : Cette chose ou personne étant. [Source : ANTIDOTE]
Équivalent(s) : namely:1, specifically:3
Contextes
  • De plus, elle entraîne souvent un faible rendement c'est-à-dire que le rapport entre le volume des messages utiles sur le volume total transmis est faible.
  • Inversement, les schizophrènes à symptomatologie positive prédominante avaient présenté significativement plus de comportements prémorbides de « type positif » (c’est-à dire plus excitables, irritables ou agressifs) que les schizophrènes chez qui les symptômes négatifs prédominaient.
  • Pour compenser les pertes, le système est en contact avec un thermostat c'est-à-dire une grande masse thermique à une température aussi voisine que possible de celle du système étudié.
est (nom)
Sens 1 : Partie d'un territoire situé de ce côté. (Domaine) [Source : Antidote]
Équivalent(s) : _east_nom