Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
exclure (verbe)
Sens 1 : Ne pas admettre, ne pas employer (qqch.); rejeter (une idée, un sentiment, une qualité) de (sa pensée, sa conduite, son travail, etc.). [Source : D'après GR]
Équivalent(s) : exclude:1
Contextes
  • Dans un article intitulé Les jeux de hasard , un service public atypique, publié en 2000, le Professeur Marie-Christine Rouault s'est intéressée à cette relation mais en a exclu le champ des paris mutuels.
  • La Cour suprême du Japon a exclu l'application de la prohibition de la double poursuite et sanction aux décisions étrangères et aucun rapport ne trouve une disposition constitutionnelle explicite sur le principe ne bis in idem transnational.
  • Ainsi, on ne peut exclure que le raisonnement des anti-formalistes se fonde lui aussi sur une pétition de principe : la seule preuve d'une raison pratique dans la résolution des conflits de normes tient apparemment dans la seule affirmation qu'il ne serait pas bien qu'il en soit autrement.
Sens 2 : Refuser d'envisager. [Source : GR]
Équivalent(s) : exclude:2
Contextes
  • Les commissaires aux courses peuvent aussi, dans le cadre de leur pouvoir disciplinaire, exclure du pesage, des terrains d'entraînement et plus généralement de tous les lieux relevant de leur contrôle toute « personne » soumise à leur autorité (propriétaires, entraîneurs, jockeys, hommes d'écurie et chevaux).
  • Accélération, rupture ou parenthèse de l'histoire, la guerre de 1914 est donc exclue de fait du cadre de cette thèse.
  • J'ai exclu du tableau les sans professions, fort nombreux, ainsi que propriétaires et rentiers qui n'apparaissent pas dans le tableau récapitulatif de la Statistique générale de la France.
Sens 3 : (Sujet n. de chose). Être incompatible avec (qqch.). [Source : GR]
Équivalent(s) : preclude:1
Contextes
  • L'identité entre ces deux notions semblait logiquement découler des dispositions de l'article 3 de la Constitution, même si « en août 1958, lors de la discussion du futur article 3 par la Commission constitutionnelle du Conseil d'État, il avait été souligné par deux intervenants que l'attribution du droit de vote aux "nationaux français" n'excluait pas nécessairement que la loi puisse étendre ce droit à d'autres catégories de personnes ».
  • Aussi minime qu'il paraisse, cet acquis est fondamental puisqu'il marque un choix, celui de “ l'esprit de Simla ” (neutralisation de la zone) sur celui de “ no-war ” prôné par Zia Ul-haq, qui n'excluait pas des actions ponctuelles.
  • Éléments négatifs: - inexcusable, l'absence d'intention de provoquer le dommage n'exclue pas le caractère volontaire, en effet, exposer sciemment une personne à un danger n'équivaut pas à vouloir que l'accident se produise; - l'absence de toute cause justificative: il faut que l'exposition au danger ne puisse être justifiée; il est possible en effet d'envisager qu'un salarié soit exposé à un danger pour prévenir une catastrophe, c'est le cas par exemple des équipes de secours.