Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
exercice (nom)
Sens 1 : Action ou moyen d'exercer ou de s'exercer (en vue d'entretenir ou de développer des qualités physiques ou morales). [Source : PR]
Équivalent(s) : practice:5
Contextes
  • Il est ainsi l'occasion de représenter des archers en plein exercice.
  • Le chômage est d'abord pour eux la privation de cet exercice cognitif et de l'équilibre psychosomatique qu'il apporte.
  • Les instructions qui préconisent de nouvelles méthodes recommandent de réduire à l'indispensable l'étude des règles grammaticales, de pratiquer davantage d'exercices oraux, de recourir aux lectures expliqu'es et commentées, en évitant l'abus des analyses grammaticales et des devoirs écrits.
Sens 2 : Action d'user de quelque chose. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : exercise:1
Contextes
  • Cette conception aristocratique et élitiste légitime la mise à l'écart de l'exercice du pouvoir de la population, promouvant un régime représentatif plutôt que démocratique.
  • Le nouveau Code du travail a pour objet d'offrir à un cadre juridique approprié, à l'exécution du Programme de réformes économiques du Mali et à l'exercice des droits sociaux constitutionnellement reconnus: droit au travail, liberté du travail, liberté d'entreprise, droit de grêve.
  • Un disposition de cette loi est caractéristique de cette relégation dans le domaine privé, assurant par la même l'incarnation de la puissance publique par delà les intérêts privés : l'interdiction de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement è l'exercice du culte ( art.26).
Sens 3 : Le fait d'exercer une activité d'ordre professionnel ou religieux. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : practice:4
Contextes
  • Les ordres professionnels, quant à eux, disposent certes d'un pouvoir leur permettant d'apprécier si le demandeur offre des garanties suffisantes de moralité et d'indépendance pour accéder à la profession, mais le juge administratif considère qu'il ne leur appartient pas d'imposer par ce moyen des conditions d'exercice de la profession non prévues par la loi.
  • Nous avons également pu apporter quelques précisions à la date d'exercice de certains fondeurs.
  • Elle peut par exemple paraître souhaitable pour des sujets proche de l'âge de la retraite ou dont les conditions de santé ne permettent l'exercice d'un emploi qu'au prix d'efforts et de souffrances importantes.
Sens 4 : Ensemble d'activités destinées à exercer dans un domaine particulier. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : exercise:3
Contextes
  • En effet, les commanditaires, émanant de cours princières ou de la bourgeoisie des villes, qui constituent la clientèle des livres d'heures et d'autres manuscrits didactiques, nombreux à la fin de la période médiévale, sont particulièrement friands des margina lia évoquant des scènes de loisir qui trahissent leurs préoccupations essentielles à savoir la chasse, le tir sur cible envisagé comme un exercice physique, voire comme un simple jeu.
  • Cet exercice s'inspire de la traditionnelle explication des auteurs anciens, en appliquant les canons de la rhétorique : le professeur doit déterminer la valeur et la propriété des termes, leurs rapports, leurs acceptions, la liaison entre les idées; distinguer les idées principales et les idées accessoires, montrer comment elles sont disposées, quels sentiments elles éveillent; s'attacher à caractériser le style, à quelle physionomie leur prête le génie particulier de l'écrivain.
  • Ainsi, souvent, dans les livres d'exercices, la personne note sa solution sur les marges à côté de l'exercice.