Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
formation (nom)
Sens 1 : Le fait de former en réunissant des éléments, humains ou non. Composition, constitution, élaboration. Fondation, institution, organisation. [Source : GR]
Équivalent(s) : formation:1
Contextes
  • Afin de bien comprendre la portée et le sens du lien établi entre décentralisation et souveraineté, il faut, dans un premier temps, revenir sur la conception de la formation de l'État développée par HAURIOU.
  • C'est que Radisson a consigné ses premiers récits en réponse aux besoins spécifiques qui entouraient la formation de la Hudson 's Bay Company et le financement des premières expéditions vers la baie d'Hudson - expéditions encore infructueuses au moment où il termina ses récits, en juin 1669.
  • Selon lui, l'émigration préférentielle vers la banlieue se situe au Nord de la Seine et dans les régions "participant le plus à la formation de la région parisienne dans son ensemble " : or, si Bagneux correspond à ce type de profil, quelque peu élargi aux départements du centre de la France, les autres communes ne connaissent pas cette importance de la migration du nord de la Seine.
Sens 2 : Le fait de se former; processus par lequel quelque chose acquiert sa forme, son identité, et commence à exister en tant que telle. Création, constitution, élaboration, genèse. [Source : GR]
Équivalent(s) : formation:1
Contextes
  • Un autre mode de transport est celui de la saltation rencontrée entre autres lors de la formation des dunes de sables ou de l'agrégation des flocons de neige.
  • L'âge de formation des basses terrasses marines au niveau de 10–20 m est interprété pour être de la dernière période interglaciaire (75–125 Ka, MIS = 5a-5e).
  • Lorsque le débit de dose atteint de très grandes valeurs (disons supérieures à _CODE_), les zones d’hétérogénéité se recoupent dans l’ensemble de la solution irradiée, favorisant ainsi la formation de produits moléculaires qui survient alors de façon quasi homogène.
Sens 3 : Ce qui est formé : Résultat d'un processus de formation. [Source : GR]
Équivalent(s) : formation:2
Contextes
  • Le site de référence en France est aujourd’hui localisé dans une formation géologique de l’est du Bassin Parisien composée d’argilite du Callovo-Oxfordien.
  • Cette formation caillouteuse, au maximum d'épaisseur métrique, est constituée d'éléments rocheux locaux dispersés dans une matrice argileuse brune.
  • Cette formation ne sera inhibée par le soluté que si celui-ci est en grande concentration.
information (nom)
Sens 1 : Renseignement. (Ce par quoi on fait connaître qqch. à qqn (exposé, relation, document, etc.); la chose, le fait que l'on porte à la connaissance de qqn. [Source : GR]
Équivalent(s) : information:1
Contextes
  • L'absence d'information à ce sujet peut signifier l'absence d'un véritable système de protection, donc orienter le passage à l'acte d'agresseurs éventuels vers des sites non équipés (agences ou guichets automatiques).
  • Celle-ci s'activera et transmettra l'information demandée utilisant si nécessaire le serveur de transaction du MES.
  • Cela induit de fortes restrictions pour les utilisateurs de chaque type d'appareil : ils n'ont plus accès qu'à une partie de l'information.
Sens 2 : Action d'informer quelqu'un, de s'informer; résultat de cette action. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : information:2
Contextes
  • Mais dans les établissements bancaire cette stratégie est restée largement ignorée du législateur qui n'a prévu aucun aménagement du principe d'information obligatoire à l'intention des usagers.
  • En d'autres termes, il s'agit de permettre l'accès dans de bonnes conditions aux mêmes ressources d'information multimédias, à partir de divers appareils, à travers des réseaux aux caractéristiques différentes.
  • Le droit à l'information des habitants de la commune recouvre largement le droit à la communication des documents administratifs et obéit aux mêmes condition.
transformation (nom)
Sens 1 : Action de transformer quelque chose. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : transformation:1
Contextes
  • Il est impensable de conclure à une démolition de ce type de maisons, il semble bien que l'on se situe dans ce cas là dans une évolution du bâti lié à l'auto-construction, la transformation des maisons sur rez-de-chaussée en maisons à étages dès lors que le ménage dispose d'un peu plus d'aisance financière.
  • La génération se fait automatiquement sur le profil courant, et la transformation engendrée est appliquée à l'ensemble des documents demandés par la requête.
  • Ce phénomène est la transformation des précipités métastables en précipités stables.