Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
effort (nom)
Sens 1 : Mobilisation, par un être conscient, de l'ensemble des forces disponibles pour surmonter un obstacle, pour résoudre un problème, pour atteindre un but, pour vaincre une résistance intérieure ou extérieure. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : effort:1
Contextes
  • D'autre part, l'effort consenti par l'ensemble de la population pour cette construction ne peut, selon eux, être de nouveau exigé.
  • Elle propose un modèle où le travail et l'effort sont valorisés et sources de gratification par l'entourage.
  • Les commissions d'enquête fournissent un effort considérable pour endiguer, dans ce contexte précis de la Sibérie, l'ampleur de la contrebande des pelleteries précieuses qui s'est développée dans la zone frontalière entre la Russie et la Chine au grand préjudice du commerce de l'État.
fort (adj)
Sens 1 : Qui a de la force, un grand pouvoir d'action. [Source : PR]
Équivalent(s) : strong:1
Contextes
  • Les fourmis seraient-elles plus fortes que les hommes?
  • Les réalités d'une monarchie forte, efficace, centralisée et presque sans limites y sont sciemment passées sous silence.
  • Cette interprétation permettrait de comprendre pourquoi l'attitude populaire au cours du XVIIIe siècle évolue entre adulation et subversion, selon que le Roi apparaît comme le Justicier, le Protecteur, le Père et l'homme fort ou à l'inverse comme le Grand Chasseur, l'homme de sang (Louis XV), l'indécis et l'impuissant (Louis XVI), voire comme le despote, qui frappe tantôt sur l'un, tantôt sur l'autre.
Sens 2 : Qui agit beaucoup ou efficacement. [Source : PR]
Équivalent(s) : strong:1
Contextes
  • La réunion, la fusion sont si fortes que cette femme finit même par parler du social comme de « ce qui a toujours été inné » chez elle.
  • Néanmoins, aussi fortes que ces associations entre attitudes parentales et socialisation puissent être, la possibilité que l'explication la plus parcimonieuse soit génétique ne peut être exclue.
  • La perméabilité estimée du béton ordinaire utilisé a été de 50 fois plus forte que celle du béton à haute performance.
fort (adv)
Sens 1 : Très, beaucoup. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : heavily:1, highly:1
Contextes
  • En corollaire, le Palatin résiste fort longtemps à un abandon qui paraît surtout toucher ses marges et évoluer de façon discontinue.
  • Sans doute se livre-t-il aussi un temps à quelques charrois, lorsqu'il fait l'objet de contraventions pour conduite en état d'ivresse sur la route fort fréquentée qui mène de Bayonne à Saint-Jean-Pied-de-Port.
  • Des investissements si différents laissent supposer — même s'ils ne sont que le reflet exprimé secondairement de liens primaires dont on ignore exactement la nature — des relations objectales au travail fort différentes, et par conséquent des formes très distinctes de deuil.
fortement (adv)
Sens 1 : Avec force. [Source : PR]
Équivalent(s) : hardly:1, strongly:2
Contextes
  • D'un point de vue électrostatique, le TMA +, qui est fortement repoussé par le Gd3+, l'est moins par les complexes de cet ion avec des nitrates.
  • Notons aussi que l'existence de cette force de Magnus explique pourquoi la formation de vortex portant plus d'un quantum de circulation est défavorisée : un tel vortex peut en effet être vu comme la superposition de plusieurs vortex de charge topologique unité se repoussant donc très fortement.
  • Toutes les pierres ayant été arrachées et jetées, ainsi que le feu, la terre doit être replacée promptement, en sorte que la fosse, autour du moule, soit soigneusement remplie ; il y aura des personnes qui marcheront tout autour avec des morceaux de bois obtus, en frappant médiocrement et en foulant fortement avec leurs pieds, afin que la terre presse le moule, de peur que le poids du métal en y coulant ne le rompe en quelque endroit.
Sens 2 : Beaucoup, dans des proportions importantes. A un degré élevé. [Source : TLF]
Équivalent(s) : strongly:1, heavily:1
Contextes
  • Ces espaces, fortement marqués par la ségrégation sociale, conviennent pour des échappées d'une journée ou de quelques jours.
  • Ceci engage fortement à attribuer aux points de l'objet des propriétés intrinsèques, comme si cela résumait tout ce qui pouvait se passer au-delà de l'objet.
  • Il est bien plus probable que les chrétiens ont disparu des oasis vers le milieu du XIIIe siècle, en même temps que les ibadites auquel leur sort a été fortement lié.