Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
homme (nom)
Sens 1 : Être humain mâle adulte, qui se différencie généralement de la femme par des seins atrophiés, des hanches étroites, une ossature et une musculature plus fortes et une pilosité plus abondante. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : man:1
Contextes
  • Mais entre temps, le désir était venu de connaître l'homme qui était son père.
  • Pour qu'une construction sociale reposant sur une idéologie territoriale s'opère de la sorte, il faut un détonateur, un homme ou un groupe qui prenne en main la destinée du quartier.
  • Par exemple, lors de l'élaboration de la règle juridique selon laquelle le mariage doit être célébré entre un homme et une femme, la justification n'a pas pris en compte la perspective des personnes homosexuelles en raison des valeurs et du contexte de l'époque.
Sens 2 : Personne de ce sexe du point de vue de ses autres caractéristiques. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : man:1
Contextes
  • Aux termes des articles 6 et 7 du Code, l'État est donc un honnête homme.
  • Le jeune homme travaille avec ardeur, réduit ses heures de sommeil, étudie la nuit.
  • Il est courant de voir des groupes d'hommes d'âge mûr débarquer à Rio Grande, harnachés de leur matériel de pêche, pour aller écumer les rios fuégiens.
Sens 3 : Être appartenant à l'espèce animale la plus évoluée de la Terre. L'homme, les hommes. Humanité; gens. [Source : GR]
Équivalent(s) : human_adj:2
Contextes
  • De la première pierre taillée, qui a épargné ses ongles et ses dents, jusqu'aux moulins à vent, puis à vapeur, qui ont épargné ses muscles, l'Homme a ainsi extériorisé et augmenté ses capacités physiques.
  • Depuis toujours, l'Homme a, sans cesse, cherché à élaborer de nouveaux matériaux pour améliorer ses conditions de vie.
  • Il en va de même pour la folie: la psychanalyse, la psychiatrie et la psychopathologie, saisissent les ressorts et les processus à l'œuvre dans sa pathogenèse mais elles ne peuvent expliciter en quoi consiste l'essence même de la folie, sa signification dernière pour l'humanité de l'homme.