Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
intervalle (nom)
Sens 1 : Espace de temps qui sépare deux époques, deux dates, deux faits. [Source : PR]
Équivalent(s) : gap:4, interval:1
Contextes
  • Il est d'ailleurs assez remarquable qu'à 60 ans d'intervalle, Maurice Duverger et Grégory Mollion s'interrogent tous deux sur l'autonomie d'un droit intermédiaire, situé entre le droit public et le droit privé, afin de rendre compte, pour le premier, de la spécificité du droit professionnel, et pour le second, de la nature endogène des prérogatives fédérales dans la sphère sportive.
  • Insertion complexe comme nous le verrons avec les autoportraits de Marie-Suzanne Roslin, peintre de portrait, et Anne Vallayer-Coster, peintre de nature morte, qui posent à dix ans d'intervalle le double problème de la relation de la femme à son modèle masculin et du sujet à l'objet.
  • Le FNE présente une cohérence interne élevée et une fidélité temporelle acceptable à un mois d'intervalle.
Sens 2 : Distance d'un point à un autre, d'un objet à un autre, distance, espace qui sépare deux éléments d'une suite, d'une série. [Source : GR]
Équivalent(s) : interval:2
Contextes
  • En outre, les intervalles entre les lettres, elles-mêmes plus larges, y sont plus grands que pour l’inscription A.
  • Le passage de la distance interplanaire des intervalles vides à la distance interplanaire des espaces occupés se fait par plissement des feuillets.
  • L'intervalle entre ces deux bornes est encore plus large à combler que dans le cas précédent.