Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
justifier (verbe)
Sens 1 : Rendre (qqch.) légitime. [Source : PR]
Équivalent(s) : justify:1
Contextes
  • Par ailleurs, il va sans dire que tant le stéréotype négatif du drogué que la tendance à justifier la toxicomanie par la maladie constituent des mécanismes qui renforcent le dysfonctionnement psychosocial du toxicomane.
  • Certes, l'organisation du jeu n'est pas considérée comme un service public en droit positif, mais seule cette qualification serait à même de justifier l'existence de privilèges dont disposent certains opérateurs de jeu pour assurer la mission que l'Etat leur a confiée.
  • Contre l'institutionnalisme romain ou savant, les moines n'hésitent guère à justifier la coutume par l’« état des choses », par une causalité constatable et empirique.
Sens 2 : Confirmer (un jugement, un sentiment) après coup. Vérifier. [Source : PR]
Équivalent(s) : confirm:3
Contextes
  • Si l'utilité sociale d'un contrat aléatoire permet seule de justifier sa pleine validité, alors, il nous faut reconnaître cette qualité aux contrats de jeu et de pari s'insérant dans l'exploitation d'un jeu autorisé.
  • Les fouilleurs de Montségur s'appuient sur cette découverte pour justifier leur interprétation.
  • La mise au point de modèles quantitatifs fut entreprise parallèlement afin de justifier théoriquement les valeurs précédentes.
Sens 3 : Montrer (qqch.) comme vrai, juste, réel, par des arguments, des preuves. Démontrer, prouver. [Source : PR]
Équivalent(s) : prove:1, demonstrate:1
Contextes
  • Cette hypothèse peut se justifier facilement par le fait que la distance entre les rotors et la paroi extérieure n'excède jamais quelques millimètres.
  • Pourtant, il semblerait que seule cette qualification soit de nature à justifier certains éléments du régime des jeux comme les monopoles de La Française des jeux et du PMU, ou encore le pouvoir normatif dont certains opérateurs semblent être investis.
  • Les avancées de Freud nous serviront à justifier notre thèse sur le rapport étroit qu'entretient toute douleur avec la perte.