Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
biologique (adj)
Sens 1 : Qui est caractéristique de la vie organique; qui est relatif à la vie organique. [Source : TLF]
Équivalent(s) : biological:1
Contextes
  • Les sources d'influence pouvant favoriser le recours aux toxiques illégaux sont multiples, elles peuvent être de nature biologique, intrapersonnelle (personnalité), interpersonnelle (pairs, famille, emplois) ou socioculturelle (modèles de comportements valorisés).
  • La caractérisation des éléments figurés organiques distingue également la zone interne de la zone endocorticale, en tenant compte: des éléments d'origine biologique par ordre d'importance, de leur taille, de la description des différents états (primitif, diagénétique et post-diagénétique) et de leurs distribution et proportion par rapport à la matrice et aux éléments non organiques.
  • Les « mécanismes » évoquent un développement quasi mécanique à partir d'un substrat biologique.
Sens 2 : Qui est relatif, qui se rapporte à la biologie. [Source : TLF]
Équivalent(s) : biological:1
Contextes
  • Le microscope confocal à balayage laser, L.S.M., est en effet un outil performant dans le monde de la recherche biologique et médicale.
  • Mais ce n'était là qu'une indication, et pour arriver à l'exécution, il fallait le labeur immense et le savoir encyclopédique d'un savant qui, docteur en philosophie, docteur en droit, a su joindre à ses connaissances générales toutes les ressources que peut fournir une longue spécialisation dans les recherches biologiques.
  • Le système présenté ici montre à la fois une bonne affinité pour les Ln(I1I) et une bonne sélectivité vis-à-vis du Ca(I1), ce qui est très encourageant pour les applications biologiques.
Sens 3 : Qui est fondé sur les fonctions biologiques. [Source : TLF]
Équivalent(s) : biological:1
Contextes
  • Le travail n'est plus une condition librement choisie pour se réaliser dans un métier gratifiant mais une contrainte vitale pour faire face à des besoins biologiques essentiels.
  • C’est ainsi qu’il est nécessaire de tenir compte des mécanismes radicalaires intervenant, par exemple, au niveau mitochondrial (voir, par exemple, réf. 395) ou lors de l’ischémiereperfusion, de la phagocytose, de l’inflammation (voir, par exemple, réfs. 392–394), du métabolisme de médicaments (389), ou encore lors de divers processus biologiques complexes tels que la mort cellulaire programmée (ou apoptose) (voir, par exemple, réf. 396).
  • Certainement que le genre Homo a besoin de protéines animales pour son développement biologique et pour la croissance de son cerveau, mais il peut les obtenir de plusieurs sources et pas seulement de la charogne.
chronologique (adj)
Sens 1 : Relatif au déroulement des temps. [Source : D'après TLF]
Équivalent(s) : chronological:1
Contextes
  • Nous allons discuter de la séquence chronologique, de l'analyse du matériel archéologique et des traces laissées par l'homme sur le milieu forestier.
  • Cependant, il faut nuancer ces premières observations et bien tenir compte des variantes à l'intérieur de chaque grande catégorie, car des écarts chronologiques importants existent parfois entre deux formes regroupées au sein d'une même famille.
  • L'évolution générale de l'armement de trait, marquée par des épisodes d'apparition et de disparition, à tout le moins de plus faible utilisation ou de plus grande vogue, a induit en quelque sorte le découpage chronologique adopté pour cette étude.
logique (adj)
Sens 1 : Conforme aux règles, aux lois de la logique. [Source : PR]
Contextes
  • La conclusion la plus logique est de supposer que la faune se situe entre Jaramillo et Brünhes (option « a » de Parés et al., 2006).
  • Nous avons choisi d'utiliser une autre approche qui consiste à concevoir un modèle logique du système d'information facile à implémenter sur machine.
  • De là est née d'abord l'invention de l'ordinateur, qui n'a pas procédé d'un progrès dans la maîtrise des matériaux -du hardware- mais de l'extension à la machine de l'organisation logique, et donc universelle, du cerveau humain, dont on croyait qu'il fonctionnait globalement en mode binaire.
Sens 2 : Qui se rapporte à l'intelligence, et spécialt (philos.) à l'entendement. Intellectuel. [Source : PR]
Équivalent(s) : _logic_nom:1, logical:3
Contextes
  • Le contexte est modélisé en un ensemble de faits, règles et expressions logiques, telle que les informations récupérées du contexte sont représentées par des faits pour être ensuite traitées en utilisant les règles pour produire de nouvelles données synthétiques.
  • Chaque dossier a une solution logique et rationnelle qui suppose une connaissance optimale des éléments de fait et de droit de l'affaire.
  • Et rien n'indique que le processus complet de classification ainsi suggéré soit toujours convergent au sens logique du terme, d'autant plus qu'un autre facteur au moins en serait affecté, soit la crue de sécurité de l'ouvrage.
Sens 3 : Conforme au bon sens, à la logique. [Source : PR]
Équivalent(s) : logical:2
Contextes
  • Il est dès lors logique de considérer, dans ces cas, que les règles sur la libre prestation de services s'effacent et que les entreprises concernées obéissent au dispositif sur l'établissement.
  • Il est alors plus logique d'en imputer la cause à un autre facteur commun à l'ensemble des pathologies concernées que de faire appel à des composantes dépressives ou endocriniennes masquées.
  • La lecture des courbes montre que l'étalement décroît avec l'augmentation du dosage en fines ce qui est fort logique.
logique (nom)
Sens 1 : Manière de raisonner. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : logic:2
Contextes
  • Jusqu'au début du XIXème siècle les Anglais étaient demeurés fidèles, dans la gestion de leurs possessions, à une logique commerciale : le contrôle des routes, des défilés, des points d'appui avait été privilégié à une logique d'expansion territoriale, qui était d'ailleurs absente des traités qu'ils signèrent en Himalaya.
  • Quoi que je fasse, en tant que demandeur d'emploi jouant correctement son rôle, je ne pouvais que me heurter à des logiques absurdes, réduisant à néant les (rares) possibilités entrevues.
  • On comprend que l'agriculture n'attire pas les capitaux : l'investissement foncier est peu rentable et ne relève pas d'une logique capitaliste.
Sens 2 : Cohérence, raisonnement juste. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : logic:3, logic:4
Contextes
  • La décision prise exprimera néanmoins la volonté de la population locale, conformément à la logique de la souveraineté populaire, en ce sens qu'elle aura déterminé, exprimé et fait prévaloir la volonté générale (locale) exprimée directement par le corps électoral.
  • Son choix de l'objet-travail découle directement des modèles identificatoires dont elle a disposé et confirme la logique de la psychogenèse de la relation à l'activité professionnelle proposée en chapitre IV (§ 1.3.1).
  • Mais la logique de l'aménagement urbain des communes de banlieue passe pour les édiles avant toute chose par le centre ville, et, en dehors des périodes électorales, hameaux et quartiers périphériques de la commune ne semblent pas la préoccupation majeure de ces derniers.
Sens 3 : Science relative aux processus de la pensée rationnelle (induction, déduction, hypothèse p. ex.) et à la formulation discursive des vérités. [Source : TLF]
Équivalent(s) : logic:1
Contextes
  • Le raisonnement juridique n'échappe donc pas aux lois de la logique puisque cette dernière est applicable aux raisonnements juridiques.
  • Ces propos, rapportes par le journal Sud-Ouest (édition du 16 février 2001), témoignent de l'ambiguïté des acteurs de Bergerac, et finalement de la volonté unilatérale du conseil général d'intégrer le bergeracois a la logique départementale.
  • Il est indispensable de pousser la logique relativiste de Poincaré jusqu'à ses limites les plus extrêmes pour élucider le sens du rapprochement einsteinien entre les concepts d'état (énoncé du principe de relativité) et d'événement (déduction de la TL).
logiquement (adv)
Sens 1 : D'une manière conforme au bon sens, cohérent, rationnel. [Source : D'après Larousse]
Équivalent(s) : logically:1
Contextes
  • On peut logiquement supposer que cet écart, cette dissymétrie des jouissances, n'est pas sans effet sur l'humain.
  • Cette inscription dans le champ politique devrait logiquement rejaillir sur le fonctionnement des organes locaux, moteurs, constitutionnellement définis, de l'exercice du principe de libre administration des collectivités territoriales.
  • L'utilisation exclusive de compilateurs C dans le développement des logiciels embarqués introduit un niveau supplémentaire de modélisation du système complet, nécessitant logiquement une nouvelle étape de validation.
méthodologique (adj)
Sens 1 : Qui a rapport à la méthodologie. [Source : TLF]
Équivalent(s) : methodological:1
technologique (adj)
écologique (adj)
Sens 1 : Relatif à l'écologie (1.); qui concerne les rapports entre les êtres vivants et leur milieu. [Source : GR]
Équivalent(s) : environmental:2