Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
appartenance (nom)
Sens 1 : Fait d'appartenir. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : membership:1
Contextes
  • Ce n'est guère visiblement le revenu obtenu de ces exploitations qui les a enrichis, mais la possession de terre est encore un critère d'appartenance à la notabilité et cet espace peut être considéré comme un espace de réserve, utile dans le cas d'un développement futur de la commune.
  • Nombre de ces personnes exerçaient déjà une responsabilité ou activité pastorale dans une des anciennes paroisses composant la nouvelle entité. La nomination de chacun porte désormais la mention d'appartenance à l'Equipe pastorale, comme cela est défini dans les orientations diocésaines.
  • Ces obligations trouvent compensation dans l'accès à des repères identificatoires, le sentiment d'appartenance à une communauté et les gratifications narcissiques qui en découlent, mais aussi dans la mise à disposition par le groupe de prédispositions signifiantes, c'est-à-dire d'énoncés, de théories, d'idéologies qui donnent un sens à l'effort accompli.
appartenant (adj)
Sens 1 : Qui appartient à. [Source : TLF]
Contextes
  • Parce qu'il donne sa valeur de réalité à l'expérience ainsi faite, ce témoin va montrer à l'individu qu'il n'est pas uniquement dans la solitude de ces constructions imaginaires, mais que ce qu'il vit fait partie d'une réalité partagée et qu'il peut se considérer comme appartenant à la commune humanité.
  • Nous pensons en particulier qu'elles sont le biais privilégié pour la différenciation des types d'armes appartenant à une même catégorie, des diverses sortes de projectiles et surtout les circonstances et leur contexte d'utilisation à la chasse, à la guerre, lors de l'assaut d'une place forte, d'une bataille en rase campagne ou d'un combat naval.
  • Enfin, on remarquera qu’un certain nombre de céramiques appartenant à ce groupe présente, dans le détail, des caractéristiques techniques (pâte, façonnage, décor) et morphologiques similaires.
appartenir (verbe)
Sens 1 : Faire partie de (qqch.). [Source : PR]
Équivalent(s) : belong:1
Contextes
  • Il allait de soi que tout ce qui se trouvait à l'intérieur d'un cadre défini par des coordonnées « géographiques » (latitude, longitude) appartenait au même espace.
  • L'éthylène, appartenant au groupe de symétrie D2h, présente théoriquement cinq modes fondamentaux de vibration actifs en infrarouge (Annexe D).
  • Dans le premier cas, les édiles construisent une ville, en privilégiant la monumentalité qui permet de lire la commune comme appartenant à l'espace urbain.
Sens 2 : Être à qqn en vertu d'un droit, d'un titre. Être (à). [Source : PR]
Équivalent(s) : belong:2
Contextes
  • Cette première interrogation évacuée, il appartenait ensuite à la Cour de dire si l'activité d'exploitation des jeux relève du champ d'application des articles du Traité relatifs aux marchandises (articles 23 à 31), à la liberté d'établissement (articles 43 à 47), aux services (articles 49 à 55), ou à plusieurs de ces catégories simultanément.
  • Il s'appuie pour cela sur le dispositif légal alors en vigueur : il appartenait bien au préfet, au terme d'une procédure dont il a vérifié la validité, de déterminer la liste des communes concernées Note1815.
  • Aucun n'est encore marié, et Pierre Doyhambehere n'a pris aucune disposition testamentaire. Or, en l'absence de contrat de mariage, tous les biens appartiennent légalement à la communauté et le père était copropriétaire de la maison.
Sens 3 : Être propre à qqn. [Source : PR]
Équivalent(s) : belong:1
Contextes
  • Lors de la courte visite effectuée par M. Arbach et R.Audouin sur le site d’al-Sawdâ. au printemps 2004, des piliers, ayant appartenu à un temple intra-muros et portant des décors sculptés inédits ont été aperçus, partiellement enfouis
  • On observe alors qu'on utilise notamment les arêtes (les tuples), et non les nœuds (les objets) appartenant au graphe.
  • Les deux sculpteurs mentionnés appartiennent à une famille d’artistes athéniens connue par des signatures sur des bases de statues ainsi que par des mentions dans la littérature antique.
départ (nom)
Sens 1 : Commencement (d'une action, d'une série, d'un mouvement). [Source : PR]
Équivalent(s) : beginning:1
Contextes
  • La structure de la boucle liant le Ca(II) dans la calmoduline a constitué le modèle de départ de nombreuses études consacrées à la complexation des Ln(III) par de petits peptides.
  • Ces résultats concernant les distances moyennes de navette associées à chacun des types de zones d'emploi ainsi que leur évolution entre 1998 et 2003 nous amènent quasiment à invalider notre hypothèse de départ (à savoir que la nouvelle dynamique spatiale de l'emploi au sein de la RMR conduit à une augmentation croissante des distances parcourues), du moins à la nuancer fortement.
  • En général, l'écriture qui prenait au départ une place si bruyante disparaît de la scène, on n'en parle plus.
Sens 2 : Le fait de quitter un lieu, une situation, de partir. [Source : PR]
Équivalent(s) : departure:1
Contextes
  • Augustin Emane rappelle "qu'avant les années 1960, les élites africaines faisaient répandre l'idée selon laquelle le départ du colon mettrait un terme à tous les problèmes" ; or, dix ans après, ce sont ces élites qui sont au pouvoir et rien n'a changé véritablement.
  • Le départ temporaire de ces cadets de bonnes familles, partis chercher fortune dès le début des années 1830, est une composante de la pluriactivité familiale.
  • Cela s'explique par le départ de près de 35 000 blancs vers les comtés voisins dans la seconde moitié de la décennie.
Sens 3 : Le lieu d'où l'on part. [Source : PR]
Équivalent(s) : start_nom:1
Contextes
  • En particulier, dans la pratique du tir à l'arc, l'efficacité de l'action réside dans le mouvement de décochement, du lâcher de corde plus précisément, qui doit être dynamique afin de ne pas influer sur la trajectoire de la flèche au départ de sa course.
  • Les suspensions ont été agitées (200 r/min) dans un incubateur gyratoire à une température de 25 °C, pendant 24 h. Le pH a été mesuré au départ et à la fin des essais, et des volumes de 15 ml ont été filtrés après 24 h pour l'analyse des métaux.
  • Il est constitué au départ d'un agrégat de silicalite vide qui est mis en contact avec un gaz ayant un volume fixe.
part (nom)
Sens 1 : Partie (d'un tout, d'un ensemble, d'un groupe, et, spécialt, d'une durée). Division, fraction, fragment, partie. [Source : GR]
Équivalent(s) : part:1
Contextes
  • Nous pensons que ce raccourci facile, cette part restante de l'humain, pourrait encore se réduire d'incidences cérébro-organiques prépathologiques jusqu'ici peu explorées, comme les altérations limbiques d'un hypercortisolisme prolongé ou l'inhibition fonctionnelle de territoires carotidiens extrêmes, par une hyperadrénergie anxieuse, intense et soutenue.
  • Ses métairies d'Ascain ne représentent qu'une petite part de sa fortune immobilière.
  • Seule une augmentation du niveau de vie dans les pays latino-américains voisins sera en mesure d'accroître sensiblement la part des visiteurs étrangers "proches" et de constituer un réservoir de clientèle intéressant.
Sens 2 : Élément qui entre dans la composition d'un tout. [Source : GR]
Équivalent(s) : element:1, part:1
Contextes
  • Le processus de socialisation conduit donc à garantir une continuité du système social, même si chacun apporte sa part de subjectivité et son potentiel de transformation des valeurs héritées.
  • Ils ont essayé d'apporter leur part à l'amélioration des techniques.
  • N'y aurait-il pas alors une vision optimiste de la banlieue, une part de verdure et de loisir dans l'espace au-delà des fortifications qui serait lié à son pendant, la dénonciation des taudis et de l'ai vicié de la capitale ?
Sens 3 : Ce qui revient, échoit à quelqu'un. [Source : GR]
Équivalent(s) : part:6, share_nom:1
Contextes
  • Mais si la part de Marianne est versée à la congrégation, Jean ne réclame pas la sienne : lorsqu'il meurt dans sa paroisse de Bidart en 1896, il a laissé prescrire sa créance.
  • Outre l'ensemble des pièces relatives à l'enquête (voir paragraphe suivant), à l'avis du conseil municipal et au cahier des charges, le dossier doit contenir, pour l'essentiel, le plan détaillé de l'établissement, des renseignements relatifs au(x) propriétaire(s) de l'immeuble du casino ainsi que, au cas où la demande serait formulée par une personne morale, les statuts de la société, la liste des associés et leurs parts d'intérêt respectives ainsi que des renseignements complets sur toute personne qui détiendrait, directement ou indirectement, 34 % du capital de la société demanderesse.
  • Enfin, Almaty et ses environs ont pris leur part à la réception d'installations militaires, dont un stockage de missiles à Saryozek et un laboratoire d'armes bactériologiques à Gvardeïski
participation (nom)
Sens 1 : Action, fait de prendre part à quelque chose; ensemble des actes, des caractéristiques qu'entraîne ce fait. [Source : D'après GR]
Contextes
  • Pour certains, la participation « enthousiaste » à un rassemblement de jeunes est le vecteur d'intégration à un groupe au sein duquel ils vont acquérir progressivement une culture religieuse.
  • La participation de celui-ci passe ainsi d'un tiers des dépenses à 7/15, ne laissant à la charge des 7 communes concernées que 3/15 des dépenses annuelles.
  • Les fréquences de coupure hydrodynamique, Je, augmentent par conséquent avec le nombre de Reynolds, traduisant la participation de structures de plus en plus fines à la production de l'énergie cinétique.
participer (verbe)
Sens 1 : Prendre part activement à quelque chose. [Source : TLF]
Équivalent(s) : participate:1
Contextes
  • Comme nous venons de l'expliquer, c'est à l'intérieur même de la gouvernance forestière que les coopératives forestières peuvent innover et de là, participer à la promotion de la cohésion sociale et au développement économique de leurs communautés d'appartenance.
  • Mais encore convient-il d'avoir à l'esprit que la frontière entre ces catégories est éminemment floue et le fait que les joueurs peuvent participer ou non à la réalisation de l'événement incertain, autrement dit au résultat du jeu.
  • Tous, dans l'industrie cinéma tographique, doivent participer à cet effort pour qu'éclose «Ie film inégalable », celui qui par magie verra s'ouvrir devant lui les portes du marché étranger.
particularité (nom)
Sens 1 : Trait particulier de qqn, de qqch. [Source : Antidote]
Contextes
  • Si l'on ne prend pas en compte les avis, dont la particularité en fait un cas atypique, le découpage réalisé ressemble assez à celui opéré pour les communes.
  • Ces deux cloches ont la particularité de présenter dans un cadre général classique (rapports H/D et Ds/D dans les valeurs normales) une partie basse particulièrement évasée.
  • Ces en-têtes ont la particularité en 802.11b de ne pas être transmis à la même vitesse que le reste de la trame.
particulier (adj)
Sens 1 : en particulier (loc. adv.): D'une manière spécifique. particulièrement, spécialement, surtout. [Source : PR]
Équivalent(s) : especially:1
Contextes
  • En particulier, s'ils se trouvent un moment piégés dans le milieu avant d'être soudainement relâchés, ils peuvent exercer une pression susceptible de raviver l'onde de choc, permettant ainsi l'explosion de l'étoile.
  • Ce travail a, en particulier, consisté à repérer ce que nous apprennent les chômeurs rencontrés sur leur fonctionnement psychique.
  • Le second pôle pour lequel nous connaissons un grand nombre de fondeurs est le Languedoc, en particulier les Pyrénées-Orientales où le dépouillement archivistique a été particulièrement important (voir AUSSEIL, 1962 et 1986).
Sens 2 : Qui appartient en propre (à qqn, qqch., ou à une catégorie d'êtres, de choses). [Source : PR]
Équivalent(s) : particular:1
Contextes
  • Il s'agit-là d'un lien particulier entre la métacognition et les fausses reconnaissances, puisque la manière dont on va rechercher une information en mémoire dépend, entre autres, du souvenir des informations encodées simultanément (Koriat, 1993, 1995).
  • Chaque objet archéologique représente, en effet, un stade particulier de l'évolution post-génétique du matériau initial (le type génétique).
  • Nous allons donc présenter brièvement cette technique puis nous montrerons par une étude comparative, que le code « maison» et le code Fluent donnent, dans le cadre particulier de notre étude tout du moins, des résultats identiques ce qui nous a poussé à migrer vers ce dernier.
Sens 3 : Qui présente des caractères hors du commun. [Source : PR]
Équivalent(s) : particular:, particular:2
Contextes
  • Nous avons essayé d'ouvrir quelques pistes qui, nous l'espérons, inciteront les archéologues à être plus attentifs aux traces techniques, seul moyen de comprendre et de mettre en valeur ce chauffage particulier qui fait du Moyen Âge alsacien autre chose qu'une période obscure et froide.
  • L'écriture serait un mode particulier de pensée, caractérisée par le déplacement sur un support externe des traces perceptives de l'expérience primaire interne.
  • Le cas particulier de la région parisienne réside dans le fait que cette obligation est associée à une dépendance accrue envers la Ville de Paris, qui est l'un des principaux acteurs de l'Assistance Publique.
particulièrement (adv)
Sens 1 : D'une manière privilégiée par rapport aux autres éléments d'un ensemble. [Source : D'après Larousse]
Contextes
  • Les auteurs remercient l'Agence Métropolitaine de Transport (AMT) de Montréal pour la fourniture des données des enquêtes Origine-Destination de 1998 et 2003 et plus particulièrement M. Daniel Bergeron pour son soutien technique.
  • Le but de ce travail est de synthétiser des réseaux moléculaires de coordination infinis à l'état solide tout en contrôlant la topologie et en nous basant sur les principes de la chimie supramoléculaire et plus particulièrement ceux de la tectonique moléculaire.
  • Si l'on retrouve ces éléments dans chacun des textes évoqués, c'est l'appréciation de l'élément « hasard », et plus particulièrement celle de son influence sur le résultat de l'événement en question, qui est susceptible de varier d'un texte à l'autre.
Sens 2 : D'une façon peu commune, qui mérite attention. Spécialement. [Source : PR]
Équivalent(s) : particularly:1, uniquely:2
Contextes
  • Cette forme, particulièrement effilée, devait considérablement améliorer l'aérodynamique du vol et augmenter la trajectoire du carreau.
  • On a montré que l'amplitude de la VCN est significativement réduite chez les patients par rapport à des contrôles du même âge, particulièrement dans les aires frontales.
  • Dans ce dernier cas, particulièrement adapté aux études de couches minces, l'équation de diffusion de la chaleur peut s'écrire sous forme de l'équivalent thermique de l'équation de Helmholtz [3,4].
partie (nom)
Sens 1 : Élément d'un ensemble, d'un tout, envisagé dans ses rapports avec la totalité qui le comprend. Bout, détail, division, élément, fraction, fragment, membre, morceau, parcelle, part, particule, pièce, portion, section. [Source : GR]
Contextes
  • (b) Il était évident que l’influence de la concentration du soluté réclamait d’être examinée en détail tant au point de vue théorique qu’expérimental, puisque l’interprétation d’une partie des phénomènes était basée, comme nous l’avons vu précédemment, sur l’intervention de processus cinétiques hétérogènes.
  • La figure 3 montre un exemple concret d’une partie d’un procédé de développement logiciel modélisé avec UML4SPM et qui regroupe un ensemble de routines pouvant être automatisées.
  • Quant à l’indifférence qui s’est ainsi installée face à la souffrance psychique de ceux qui travaillent et de ceux qui ont perdu leur travail, elle a ouvert le chemin à la tolérance sociale concernant l’organisation consciente de la paupérisation, de la misère, de l’exclusion, de la déshumanisation d’une partie de la population.
Sens 2 : Élément constitutif (d'un être vivant). [Source : GR]
Équivalent(s) : part:4
Contextes
  • Le second temps est réflexif: prenant comme objet une partie du corps propre: « se regarder ».
  • Enfin, deux partie du corps sont particulièrement éclairées: la main droite naturellement qui semble ainsi capter l'énergie venant de la terre, et la poitrine, qui est le centre du système respiratoire et cardiaque, et en tant que tel, le siège du souffle, du rythme, en un mot de l'inspiration créatrice.
  • Par conséquent, si la viande n'a pas toujours été consommée, le pelage des animaux, ainsi que d'autres parties de l'animal, étaient utilisés comme matière première pour confectionner différentes "pièces détachées" relatives aux armes de trait.
partiel (adj)
Sens 1 : Qui ne constitue qu'une partie d'un tout. [Source : PR]
Équivalent(s) : partial:1
Contextes
  • Enfin, les listes nominatives de recensement utilisées pour la chapitre 1 ne donnent une image que des métiers des habitants, et ne révèle que de manière partielle les trajets entre domicile et travail.
  • Ce sont donc des inventaires partiels mais néanmoins fort utiles pour comprendre l'intérêt des cloches et de la recherche dans ce domaine.
  • Semblablement à l'établissement de l'équation de Rayleigh réactive en compositions molaire fait 2.1.2 (page 21), on peut combiner les bilans matières global et partiels afin modéliser une distillation ouverte mono-étagée (Venimadhavan et al., 1994).
partiellement (adv)
Sens 1 : De façon qui constitue une portion d'un tout. [Source : D'après TLF]
Équivalent(s) : partially:1, partly:1
Contextes
  • Cette valeur est donc partiellement subjective.
  • Mohamed Elati est financé partiellement par une bourse du ministère des Affaires Étrangères.
  • Ce défaut peut être partiellement contourné par un pré-codage (ou même une pré-compression) de l'information du système physique incluant les effets de corrélation spatiale (comme l'algorithme RLE).
partir (verbe)
Sens 1 : À partir de : en prenant pour point de départ (dans l'espace ou le temps). De, depuis, dès. [Source : PR]
Équivalent(s) : from:1
Contextes
  • La Compagnie d'Ostende, créée en Belgique par Charles VI, s'employa, à partir de 1722, à s'insérer dans le champ de la concurrence anglaise, à laquelle elle ne résista pas et fit faillite en 1731.
  • Dans l'écriture du « Nœud borroméen », à partir de 1974, dans R51 et« La troisième ».
  • Par réalisme, à partir de 1770, la lieutenance générale de police fut amenée à tolérer, en plus des jeux de commerce dont la tolérance s'était révélée insuffisante, certains jeux de hasard, notamment le jeu de « belle », afin d'enrayer le développement excessif de maisons de jeux de hasard clandestines.
plupart (nom)
Sens 1 : Le plus grand nombre, en considérant un ensemble déterminé. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : majority:1
Contextes
  • L'Etat utilise, en ce domaine, la plupart des instruments de contrôle dont il dispose pour surveiller l'activité des personnes privées.
  • Dans ces travaux, après l'étude des exemples, l'apprentissage est testé en donnant aux sujets de nouveaux problèmes à résoudre, la plupart du temps éloignés de par leur habillage des exemples étudiés
  • Dans toute la suite, sauf précision du contraire, la plupart des résultats et des définitions étant les mêmes dans le cadre des machines linéaires et des machines binaires, nous emploierons par commodité les termes machine et circuit qui, dans le cadre des machines linéaires désigneront respectivement une machine linéaire et un circuit; et qui dans le cadre des machines binaires désignerons respectivement une machine binaire et un multi-circuit.
répartir (verbe)
Sens 1 : Partager, généralement selon des conventions précises (une quantité ou un ensemble), afin d'attribuer les parts. Distribuer, diviser. [Source : PR]
Équivalent(s) : share_verbe:1, divide:1
Contextes
  • Il suffit en effet aux pouvoirs publics de faire en sorte que l'organisateur du jeu opère, sur la masse des sommes recueillies, l'ensemble des prélèvements légaux avant de répartir les sommes restantes entre les joueurs gagnants.
  • Si maintenant en plus du quantum de rotation, l'état quantique considéré possède plusieurs quanta supplémentaires d'action associés à une quantité de mouvement supplémentaire, ces quanta se répartissent entre les deux composantes de la rotation et ceux associés aux variations de masse comme l'étude des doublets nous le montrera.
  • L'évolution a sélectionné des systèmes biologiques dont l'organisation suit un principe d'efficacité, dans les propriétés génériques des réseaux qui distribuent l'énergie et répartissent les ressources: ces réseaux organisés hiérarchiquement selon une structure fractale occupent l'espace de façon optimale, en minimisant l'énergie nécessaire pour atteindre tous les constituants élémentaires d'un organisme et en dissipant le moins possible d'énergie.
répartition (nom)
Sens 1 : Action de répartir quelque chose; manière dont qqch. est réparti. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : distribution:1