Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
pouvoir (nom)
Sens 1 : Le pouvoir de… (et inf.) : le fait de pouvoir, de disposer de moyens naturels ou occasionnels qui permettent une opération particulière. Faculté, possibilité. [Source : GR]
Équivalent(s) : power:1
Contextes
  • Le Conseil de sécurité a le pouvoir de saisir la Cour dans chaque cas, sans tenir compte de l'acceptation des États ni aucun lien de compétence avec le crime.
  • Pas encore, du moins, mais dans ce miroir-là, elle a le pouvoir de se constituer comme sujet face à elle-même et à un public qui la regarde.
  • Ce qui a le pouvoir de la soulager momentanément de sa préoccupation constante pour sa fille, qui épuise toute son énergie, c'est de lui proposer de “s'occuper d'elle s'occupant de sa fille”, ce qui va lui permettre de ressentir que quelqu'un s'occupe d'elle.
Sens 2 : Propriété physique (d'une substance placée dans des conditions déterminées). Force. [Source : GR]
Équivalent(s) : power:6
Contextes
  • Le contrôle technique se fait dans des locaux, tant à la sortie de l'usine qu'au niveau des stations gazométriques d'Alfortville et de Boulogne, pour assurer l'enregistrement continu de la pression, du pouvoir calorifique et éclairant des gaz utilisés.
  • L'épaisseur de la grave-ciment est également supérieure, ce qui lui donne un pouvoir isolant légèrement plus élevé.
  • L’augmentation de la température pourrait ainsi diminuer les solubilités à prendre en compte en raison de l’accélération de la précipitation de solides plus stables, voire de la diminution du pouvoir solvatant de l’eau; mais d’autres phénomènes peuvent aboutir à l’effet inverse.
Sens 3 : Le fait de pouvoir, de disposer de moyens d'action sur qqn ou sur qqch. Autorité, empire, puissance. [Source : GR]
Équivalent(s) : power:5
Contextes
  • Les autorités territoriales jouissent ainsi d'un véritable pouvoir sur la population (A.).
  • La préservation et la gestion des ressources ne réussiront localement que lorsque les populations seront sûres d'avoir un réel pouvoir sur leur régulation.
  • Ces éprouvés sont en partie liés au désir de l'enfant de renverser la relation qu'il a avec ses parents, c'est-à-dire d'avoir un pouvoir sur eux en accédant à une toute puissance qui leur est enviée et dont ils seraient à leur tour démunis.
Sens 4 : Capacité d'action (qualifié par un adj.). *Pouvoir coercitif. [Source : GR]
Équivalent(s) : power:1
Contextes
  • « Pouvoir coercitif » permettant à la volonté nationale « de s'imposer aux individus avec une force irrésistible », la puissance publique se dédouble en puissance législative et en puissance exécutive, la seconde étant subordonnée à la première.
  • Celle-ci trouve une concrétisation en 2003 : la révision de la Loi fondamentale réalisée cette année-là apporte en effet de nouvelles bases constitutionnelles plus précises quant au contenu du pouvoir local.
  • C'est ainsi que seul le sacerdoce conférera le pouvoir sacramentel.
pouvoir (verbe)