Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
acceptable (adj)
Sens 1 : Qui mérite d'être accepté. Recevable. [Source : PR]
Équivalent(s) : acceptable:1
Contextes
  • Quelles conditions doit-il remplir pour être raisonnablement acceptable à tous les sens du terme (durabilité, impact sur l'environnement, sûreté, adaptabilité aux besoins), quels types de réacteurs, quels combustibles utiliser?
  • Poincaré propose trois critères pour que ces tentatives d'adaptation puissent constituer une théorie acceptable.
  • Ces valeurs sont réalistes et acceptables pour ces sables.
  • L'exploitation des données sur la période globale 1860-1996 sera réalisée, en ne considérant que les événements de classe 2 et 3 (seuil=20), pour lesquels l'hypothèse de stationnarité est acceptable.
  • Ce choix paraît acceptable en raison de la rigidité de la longrine.
Sens 2 : Assez bon, admissible. Passable, satisfaisant. [Source : PR]
Équivalent(s) : acceptable:2
Contextes
  • Cette démarche conduit alors pour la perturbation à une solution qui est non nulle à l'infini ce qui n'est pas acceptable.
  • De plus, trois de ces cinq personnes ont trouvé acceptable l'explication a posteriori de la réduction du personnel fournie par le directeur général.
  • Le modèle hydrologique a tout d'abord été calibré avec des débits observés et a donné des résultats jugés dans l'ensemble acceptables.
  • Mais il se peut aussi qu'un dialogue doive s'engager pour établir un compromis acceptable entre ce que le client demande et ce que le serveur peut offrir, ou simplement pour échanger davantage d'informations de contexte, lorsque celles-ci sont trop volumineuses pour être transmises systématiquement dans leur totalité.
  • Les différentes tentatives de spécifier cette définition n'ont pas produit aucun résultat acceptable , et les négociateurs de la conférence ont choisi de laisser la définition indéfinie.
adaptation (nom)
Sens 1 : Action d'adapter ou de s'adapter; modification, transformation qui en résulte. [Source : GR]
Contextes
  • Pour permettre aux utilisateurs d'un tel terminal d'accéder à des contenus SMIL quelconques, l'architecture d'adaptation doit opérer une transformation radicale.
  • En tant que prémisse de la personnalité antisociale, nous retrouvons ici un ensemble de caractéristiques reflétant spécifiquement des difficultés d'adaptation à l'environnement social, d'où l'association avec l'instabilité professionnelle qui renvoie à des difficultés du même ordre.
  • De tels énoncés qui constituent le squelette du discours manifeste, pourraient, sortis du contexte de leur émission, être analysés comme un renoncement à l'objet-travail et comme une bonne adaptation au nouveau mode de vie.
  • Mais l'utilisabilité nécessite en plus une adaptation de fonctions de la mémoire à l'utilisateur selon le contexte courant, et ceci afin d'anticiper ses besoins.
  • Cette adaptation est un moyen de soulager le Moi, de neutraliser les tensions en le déconnectant des attentes de l'idéal du Moi et des exigences narcissiques ».
adapter (verbe)
Sens 1 : Approprier (quelque chose, quelqu'un) à (quelque chose, quelqu'un), mettre en harmonie avec. [Source : PR]
Équivalent(s) : adapt:1, adapt:2
Contextes
  • L'artilleur devait, par exemple, sous-traiter avec un cordier qui lui fournissait une longueur de corde donnée qu'il adaptait ensuite à son système de poulies.
  • Nous pouvons donc conclure qu'il existe un besoin clair, de la part des collecticiels sur le Web, de mécanismes de conscience de groupe qui soient capables d'adapter le contenu des informations délivrées aux utilisateurs aux intérêts, au(x) rôle(s) dans le groupe, et à l'activité courante de chaque utilisateur, ainsi qu'à sa situation courante: sa localisation, son dispositif client, etc.
  • Chacun des membres agit, réagit, essaye de devancer les comportements, de s'adapter à la personne dépendante.
  • Ce phénomène de désocialisation concerne des personnes qui ne s'avèrent plus capables de s'adapter aux exigences du monde professionnel (ponctualité, productivité, assiduité, etc.) et qui sont destinées à recevoir l'aide de l'assistance publique (rente pour invalidité psychique) avec tout le potentiel d'exclusion symbolique qu'un tel statut peut comporter.
  • Il est intéressant de voir dans quelle mesure le fondeur est prêt à modifier son profil qui est en quelque sorte sa signature sonore pour s'adapter aux tonalités des anciennes cloches déjà présentes dans le clocher.
adopter (verbe)
Sens 1 : Faire sien en choisissant, en décidant de suivre. Approuver, choisir, embrasser, suivre. [Source : PR]
Équivalent(s) : adopt:1
Contextes
  • Du coup, elle adopta une position pour le moins curieuse.
  • La jurisprudence constitutionnelle adopte une conception restreinte de l'autonomie financière des collectivités territoriales, réduite à une autonomie budgétaire.
  • Le juge administratif adopte une conception stricte de la libre administration des collectivités territoriales face aux prérogatives de l'État
  • Adoptant ce principe, le protocole WebDAV prévoit l'utilisation de verrous pour l'accès concurrent aux ressources dans le cadre d'un processus d'édition coopérative.
  • Pour résoudre ce problème, NAC adopte une approche différente.
apte (adj)
Sens 1 : Qui a des dispositions pour, qui peut (faire quelque chose.). [Source : PR]
Équivalent(s) : capable:1, capable:3
Contextes
  • Enfin, nous pensons que l'architecture de la plate-forme Filtext, en privilégiant le concept de composants logiciels et d'agents spécialisés, la rend apte à accueillir différents types de traitement linguistique car il devient possible de construire de nouvelles bases de marqueurs linguistiques adaptés à de nouvelles tâches d'étiquetage sémantique.
  • Si une machine est en mesure, suite à un bris, d'appeler le technicien le plus apte à résoudre son problème?
  • Les résultats ont montré que ce type de système de traitement est apte à traiter efficacement des effluents présentant des charges en contaminants élevées.
aptitude (nom)
Sens 1 : Disposition naturelle (d'un être vivant, spécialement d'un être humain). [Source : GR]
Équivalent(s) : ability:3
Contextes
  • Il a conclu que les professions du savoir sont caractérisées par une plus grande quantité des trois dernières compétences: gestion, aptitudes à communiquer et surtout les aptitudes cognitives, il a constaté aussi que ces professions nécessitent un investissement plus important dans les études.
  • Premièrement, il y a des preuves univoques provenant de deux décennies de recherches longitudinales qui montrent que la sécurité de l'attachement dans la toute petite enfance est fortement corrélée à la précocité du développement d'un certain nombre de capacités qui reposent sur des compétences interprétatives ou symboliques, comme par exemple l'exploration et le jeu, l'intelligence et l'aptitude au langage, le contrôle de soi et la « résilience », la tolérance à la frustration, la curiosité, la reconnaissance de soi, les capacités cognitives sociales, etc.
  • Ainsi l'aptitude au bonheur pourrait résider en des composantes situées sur une ligne idéale tendue entre la structure maniaco-dépressive et la structure perverse, sans jamais se confondre ni avec l'une ni avec l'autre, le mécanisme maniaco-dépressif se trouvant évité grâce à l'intervention à temps d'un mécanisme pervers.
Sens 2 : Qualité rendant possibles certaines performances. [Source : TLF]
Équivalent(s) : capability:1
Contextes
  • Ceci limite a priori la pénétration ultérieure des électrons primaires donc leur aptitude à produire des ionisations.
  • Il est donc essentiel de connaître les propriétés électromagnétiques des matériaux en place afin de déterminer préalablement l'aptitude du radar à détecter les interfaces entre ces matériaux.
  • L'intelligence analytique est l'aptitude à analyser et à évaluer des idées, à résoudre des problèmes et à prendre des décisions.
comptage (nom)
compte (nom)
Sens 1 : Prendre en compte/tenir compte de (loc.): accorder de l'importance à, ne pas négliger, prendre en considération. [Source : PR]
Équivalent(s) : consider:1
Contextes
  • Il est important donc, compte tenu des applications sensibles qui sont envisagées dans ces sites, de caractériser l'influence couplée de gradients de succion et de température sur les variations de volume en l'absence de contrainte mécanique.
  • La durée de vie d'une arme, qui est souvent un objet de prix compte tenu des types de matière première utilisés et des savoir-faire mis en œuvre, est souvent considérée par les chercheurs plus longue que celle généralement admise pour tout autre catégorie d'artefact.
  • Mais il faut tenir compte de la contribution de la diffusion cohérente élastique vers l’avant, comme l’a remarqué Wolfenstein en 1978.
Sens 2 : Sans prendre en compte/tenir compte de (loc.): sans accorder de l'importance à, négliger, sans prendre en considération. [Source : D'après PR]
Équivalent(s) : irrespective:1
Contextes
  • Les cartes d'ETR simulées n'incluaient pas l'évaporation de l'eau interceptée par le couvert végétal malgré le calcul de cette composante par le modèle, donc W-PT tend à sous-estimer l'ETR, et il en est de même tôt au printemps, car le modèle ne tient pas compte de l'ETR en présence de neige au sol ni durant la fonte printanière.
  • Ainsi, la direction qui va être tirée ne tiendra pas compte de l'endroit d'où vient le nœud.
  • Le calcul du solde migratoire, qui ne tient compte ni des flux d'immigration ni de la destination des départs, ne permet qu'une évaluation grossière.
compter (verbe)
Sens 1 : Compter sur quelqu'un : S'attendre à un comportement favorable de la part de quelqu'un, lui faire confiance. [Source : D'après TLF]
Équivalent(s) : rely:1
Contextes
  • À sa place, il faut compter sur les réactions provoquées par l'énergie émise lors du dépôt du métal.
  • L'expérience et la raison indiquent qu'il ne faut guère compter sur une pareille réforme.
  • La programmation impérative par appel synchrone présente l'avantage d'être efficace à l'exécution et d'assurer la séquentialité des actions : le code qui suit l'invocation peut compter sur le fait que le traitement demandé a bien eu lieu puisque c'est le même flot d'exécution qui l'a effectué.
concept (nom)
Sens 1 : Idée générale, représentation mentale et abstraite que l'on a d'un objet. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : concept:1
Contextes
  • Notre questionnement débutera par des considérations terminologiques quant à l'évolution des concepts utilisés pour décrire la toxicomanie dans les deux grandes nosologies psychiatriques actuelles (DSM-IV et CIM-10).
  • Il introduit plutôt le concept de capteur intelligent (CI) en les situant par rapport aux technologies d'identification et de localisation existantes sur marché (code à barres, GPS, RFID, LPS).
  • Par exemple, pour illustrer le concept d'accélération en physique, on peut ne présenter que des exemples qui mettent en jeu un mobile qui se déplace sur un plan incliné, ou l'on peut choisir de présenter des exemples ayant la même structure mais qui mettent en jeu le déplacement d'un train pour l'un, d'un skieur pour l'autre...
conception (nom)
Sens 1 : Action de concevoir, acte de l'intelligence, de la pensée, s'appliquant à un objet. Entendement, intellection, jugement. [Source : GR]
Équivalent(s) : conception:1
Contextes
  • A cet égard, la conception qu'il se fait de la validité est révélatrice.
  • Plusieurs éléments permettent d'aller en ce sens : la conception holiste adoptée par le Constituant de 1945-1946 (et reprise en 1958) laisse voir les collectivités territoriales comme un tout, qui est constitutionnalisé comme tel.
  • La conception géométrique de tectons repose sur la localisation et l'orientation des sites d'interactions. Deux possibilités sont envisageables: les endo-récepteurs et les exo-récepteurs.
Sens 2 : Résultat de cette activité intellectuelle, façon de concevoir qqch., ensemble de concepts. Idée, notion, vue. [Source : GR]
Équivalent(s) : concept:1
Contextes
  • Ceci a un impact négatif sur le développement des systèmes sensibles au contexte car la complexité de la conception de ces systèmes est largement amplifiée par le nombre réduit d'outils génériques capables d'aider les concepteurs.
  • Le but de notre étude est de proposer un cadre de conception et de fabrication des composants logiciels qui encourage la mise en place du plus haut niveau de formalisme possible compatible avec les limites imposées par les contraintes économiques, d'organisation et de compétence.
  • Cette possibilité de remplacer le squelette stéroïde de 1 par des résidus beaucoup plus simples sans altération dramatique de l'activité hormonale étant établie, la conception d'agents de croissance plus faciles à produire et donc potentiellement utilisables à grande échelle semble désormais envisageable.
conceptuellement (adv)
Sens 1 : Qui concerne tout mode de pensée abstraite. [Source : TLF]
Équivalent(s) : conceptually:1
Contextes
  • Conformément au modèle objet qui repose conceptuellement sur ce type d'interaction entre instances, ce mécanisme est défini en oRis dans la classe de base Object.
  • Nous proposons de représenter conceptuellement un processus de négociation d'annotations par le modèle suivant inspiré du modèle de Baker (Voir 1.3.4) .
  • Cette dernière constitue la tentative la plus globale et la plus développée conceptuellement d'un théoricien des systèmes pour lier ce qui a été désigné comme les niveaux macro et micro de la société.
descriptif (adj)
Sens 1 : Qui s'attache à décrire son objet sur la base de faits observables. [Source : GR]
Contextes
  • Sur le plan descriptif, le droit a la prétention de rendre compte des normes sociales qui prédominent et de leur donner force juridique, alors que, sur le plan normatif, le droit indique les normes sociales qu'il entend sanctionner.
  • Pour le dire autrement, un même énoncé exprime, selon l'usage qui en est fait, soit une proposition prescriptive - c'est-à-dire une norme - soit une proposition descriptive (descriptive d'une norme, le cas échéant)".
  • On pouvait alors parler de simples « localités », ces objets dont la composante descriptive (où cultive-t-on du blé? où fabrique-t-on de l'acier?) a fait les beaux jours de la « géographie générale » lorsqu'elle étudiait les projections des objets séparés les uns des autres et d'un de leurs attributs (leur « localisation ») sur un planisphère.
description (nom)
Sens 1 : Action de décrire, énumération des caractères de qqch.; résultat de cette action. [Source : GR]
Équivalent(s) : description:1
Contextes
  • Dans cet exemple, on voit la description des capacités d'affichage d'un dispositif en particulier, à travers les valeurs de l'élément HardwarePlatform (largeur 320 et hauteur 200), ainsi que la description du système d'exploitation et du navigateur Web installé dans le dispositif, à travers les valeurs des éléments SoftwarePlatform (EPOC Symbian 2.0) et BrowserUA (Mozilla 5.0).
  • Généralement, dans les commentaires historiographiques, la description des premiers tâtonnements concernant le déchiffrement de l'écriture cunéiforme est précédée de références aux récits de voyageurs du XIIIe au XVIIe siècle ayant traversé le Proche-Orient, la Perse et la Turquie.
  • La première partie est consacrée à la description du principe d'enduction centrifuge, utilisée pour réaliser des couches minces des matériaux d'électrode.
excepter (verbe)
Sens 1 : Ne pas inclure dans un ensemble, dans une situation. [Source : TLF]
Équivalent(s) : exclude:1
Contextes
  • Les calculs peuvent être faits avec un chiffrier électronique (Excel, Lotus) et ne demandent pas de connaissance particulière, excepté quelques concepts de base en trigonométrie. Cette approche a été développée pour l'industrie du nettoyage et du dégraissage qui doit régulièrement reformuler des solutions de solvants à partir de composés purs.
  • S'il ne négligea pas de distinguer entre boundary et frontier, il employa indifféremment les deux termes ; de même s'il admit que la frontière puisse être soit une ligne, soit une zone, il négligea d'étudier la première, considérant en outre qu'en Asie l'idée d'une frontière démarquée était “ essentiellement un concept moderne [...] Il serait plus exact de dire que la démarcation n'a jamais pris place excepté sous la pression européenne et par l'intervention de représentants européens ”.
  • Les valeurs enregistrées pour ce rapport sont généralement proches de la moyenne voire supérieure, si l'on excepte quelques valeurs très faibles qui sont quasiment égales à celles enregistrées pour le Haut Moyen Age.
exception (nom)
Sens 1 : Action d'excepter, d'exclure. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : exception:1
Contextes
  • Le plus occidental des Etats du sous-continent indien a, exception faite de l'extrémité septentrionale de la dyade indo-pakistanaise (une soixantaine de kilomètres, soit moins de 1% des limites de l'Etat), une enveloppe frontalière totalement définie par des traités, conventions ou accords.
  • Exception faite du nord-est, où le peuplement han est en contact direct avec la frontière, tous les territoires de la périphérie terrestre sont dotés d'un ou de plusieurs statuts d'autonomie.
  • Au-delà, c'est la campagne, dont, seule exception, émerge le château royal de Sceaux.
Sens 2 : Ce qui est hors de la règle commune, qui paraît unique. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : exception:2
Contextes
  • Le jeu politique est en outre compliqué par le caractère d'exception qui frappe l'Etat de JK : l'insurrection au Kashmir et sur les hauteurs du Jammu a fait chuter le nombre de touristes au Ladakh : de 19 000 en 1989, il est tombé à 6700 en 1990.
  • Les quelques exemplaires qui possèdent une douille particulièrement effilée font ici figure d'exception.
  • L'arrivée des capteurs intelligents sur le marché favorisera une décentralisation et une automatisation de certaines décisions en l'occurrence celles indispensables pour gérer les conditions d'exception, les imprévus.
exceptionnel (adj)
exempt (adj)
Sens 1 : Qui n'est pas sujet à (un défaut, une tendance). Dépourvu. [Source : PR]
Contextes
  • Quoi qu'il en soit, crainte et espoir s'enracinent mutuellement dans le désir de vivre dans un monde exempt de dangers et de souffrances, un monde où les incertitudes sont balayées, une sorte de paradis – sur terre- où la paix et le bonheur règnent en maître.
  • La surface qui en résulte est exempte des tensions des surfaces en sous-couches ou des microfissures.
  • Ce point de vue souvent négligé par la psychanalyse qui privilégie les relations du sujet à des objets vivants et désirants en oubliant que le « monde neutre, les sensations, perceptions exemptes de passions qui en découlent, l'ensemble des relations avec les objets inanimés »ont, eux aussi, une influence de poids sur le fonctionnement psychique, met en lumière plusieurs fonctions défensives attribuées à ce monde non-humain.
optimal (adj)
Sens 1 : Qui est un optimum; qui est le meilleur possible. Idéal, parfait. [Source : PR]
Équivalent(s) : optimal:1
Contextes
  • Cette étude a permis, dans un premier temps, de déterminer les conditions optimales de solubilisation du Pb en phase basique.
  • En résumé, les installations de cet important atelier temporaire de fonte du XIIe siècle sont extrêmement resserrées et montrent une utilisation optimale de l'espace et également une très forte densité des aménagements.
  • Le chapitre 9 montre alors que, paradoxalement, le fait que le spectre de Walsh d'une fonction de substitution soit divisible par une grande puissance de 2, caractéristique des fonctions optimales pour les deux principales attaques, introduit une faiblesse dans les systèmes qui les utilisent.
optimiser (verbe)
Sens 1 : Donner à (une machine, une entreprise, une production) les meilleures conditions de fonctionnement, de rendement; exploiter au mieux. [Source : PR]
optique (nom)
perceptible (adj)
Sens 1 : Qui peut être perçu par les organes des sens; qui peut déterminer une perception. [Source : PR]
Équivalent(s) : perceptible:1
Contextes
  • La spécialisation fonctionnelle des carreaux, enfin, déjà perceptible à la fin du Moyen Âge, se poursuit, puisqu'aux éléments de base viennent s'ajouter d'autres éléments tels les couvre-joints, les plinthes, les carrelages habillant le sommet ou les parties non directement chauffantes (21).
  • Une annotation est une trace de l'activité du lecteur, perceptible sur un document en tant que marque, placée dans un but spécifique, et en un lieu spécifique dont elle ne peut être dissociée.
  • Le bagage mathématique comprend également l'utilisation des chiffres romains, seule perceptible dans les chartes, les nombres entiers, les fractions, et les féries (multiples et sous-multiples).
Sens 2 : Qui peut être compris, saisi par l'esprit. [Source : PR]
Équivalent(s) : perceptible:1
Contextes
  • Cette culture macabre est aussi perceptible dans les représentations de saint Sébastien, dans les manuscrits enluminés mais aussi sur les retables et les polyptyques, qui illustre en général le texte du dominicain Jacques de Voragine, rédigé dans la seconde moitié du XIIIe siècle.
  • Enfin, la différenciation progressive entre jeux de hasard et jeux sportifs, perceptible dans les condamnations théoriques, se retrouve en pratique : à partir du XVème siècle, les jeux sportifs bénéficient d'une tolérance de fait dont bénéficiaient déjà les jeux organisés par le pouvoir.
  • C'est également perceptible dans les décisions relatives à la Corse, principalement dans la décision n° 2001-454 DC, où le Conseil constitutionnel explicite la portée de la clause générale de compétence Note1221.
perception (nom)
Sens 1 : Acte de prendre connaissance par l'intuition, par l'intelligence ou l'entendement. [Source : TLF]
Équivalent(s) : insight:2
Contextes
  • Les réponses territoriales dépendent aussi de la perception qu'ont les institutionnels de ces chrétiens hors Église.
  • Enfin, il semblerait que la perception du jeu qu'ont les parlementaires soit en partie conditionnée par leurs origines sociales.
  • C'est la perception de l'individu de sa connaissance personnelle qui dénote sa présence, une connaissance personnelle nécessite donc une conscience personnelle de son existence.
rupture (nom)
Sens 1 : Fait de se rompre sous l'effet d'un choc, d'une pression. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : break_nom:1
Contextes
  • Cette chute n'est pas due dans ce cas à la rupture de la corde mais à l'effondrement du beffroi et sans doute d'une partie de la maçonnerie.
  • L'objet de cet article n'est pas l'optimisation de l'assemblage, les résultats d'essais obtenus permettront de valider l'approche retenue pour la prédiction de la rupture de plaques de verre trempé ou recuit qui sera présentée ultérieurement, aussi les influences des paramètres structuraux ou des choix technologiques ne sont pas discutées.
  • La rupture double brin est la rupture des deux chaînes d'ADN en même temps, à des endroits qui sont au plus distants de trois nucléotides (cf. figure 3.9).
Sens 2 : Fait pour qqch. qui durait de s'interrompre brusquement. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : break_nom:2
Contextes
  • On retrouve d'autre part comme dans le parcours précédent la nécessité de gérer les composantes agressives libérées par la rupture du lien à l'objet-travail.
  • Ils ont transformé les modes de vie après avoir provoqué la rupture d'habitudes séculaires et, maintenant, déplacent des populations.
  • Cette doctrine dénonce simultanément la rupture du lien social et l'avidité du joueur, comme si ce dernier substituait à l'amour de son prochain un amour – immodéré, il va de soi – du gain.
susceptible (adj)
Sens 1 : Qui, par nature et à l'occasion, peut subir ou faire quelque chose, devenir tel. [Source : TLF]
Contextes
  • Une donnée est tout signifiant susceptible d'être capté, enregistré, transmis ou modifié par un agent cognitif de traitement de l'information, naturel ou artificiel (l'ensemble de ces fonctions n'est pas obligatoire pour tout agent).
  • Visiblement, tout artisan travaillant le métal était susceptible de faire des carreaux et le cloisonnement entre métiers était d'ailleurs peu perceptible.
  • En revanche, ce droit fournit de très nombreux exemples susceptibles de nourrir et de confirmer l'hypothèse de ces auteurs.