Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
expression (nom)
Sens 1 : Action ou manière d'exprimer ou de s'exprimer. [Source : GR]
Équivalent(s) : expression:1
Contextes
  • La précision des modalités pratiques d'organisation de ces questions est laissée aux assemblées locales, conformément à la libert organique qui leur est reconnue dans la limite du droit d'expression garanti à chaque conseiller local.
  • Puisque la preuve soumise par le gouvernement indique que la prédominance de la langue française ne se reflétait pas dans le visage linguistique du Québec, les mesures prises par le gouvernement auraient pu être conçues spécifiquement pour régler ce problème précis tout en restreignant le moins possible la liberté d'expression.
  • La représentation de la musique comme expression artistique a été étudiée dans l'ouvrage d'Isabelle Marchesin (MARCHESIN, 2000).
Sens 2 : Manière de s'exprimer, forme de langage (mot ou groupe de mots) considérée dans son rapport avec le sujet qui exprime plutôt qu'avec l'objet exprimé. Locution, tour, tournure. [Source : GR]
Équivalent(s) : expression:3
Contextes
  • La construction d'une codification presque exhaustive de la vie monastique produirait un « effet de loi », pour décalquer une expression que Roland Barthes utilisait (l'effet de réel), pour montrer que le détail insignifiant, en littérature, servait à naturaliser la fiction, à créer le vraisemblable.
  • Le Croissant fertile est une expression qui fait partie du langage commun, elle passerait même facilement pour une expression très ancienne, voire biblique.
  • « Battre en brèche » est une expression intéressante si l'on revient à la définition guerrière initiale, celle d'ouvrir une brèche dans une forteresse pour s'y infiltrer ensuite, elle montre bien en effet l'assise des fantasmes alimentés, par définition, par la force intarissable du désir et toute la difficulté pour le principe de réalité d'entamer le crédit et les bénéfices de ces constructions imaginaires pour arriver progressivement à s'imposer.
Sens 3 : Ce par quoi qqn ou qqch. s'exprime, se manifeste. Manifestation. [Source : GR]
Équivalent(s) : expression:2
Contextes
  • À l'origine, le recours à l'élection a pu surprendre et être source de contradictions; nous verrons qu'il est l'expression du caractère communautaire des communes et découle donc logiquement de la conception des collectivités territoriales portée en 1789 (A.).
  • L'inscription des collectivités territoriales dans la Constitution les consacre en tant que cadres politiques. Elles participent, de ce fait, à l'expression du pouvoir dans l'état.
  • Il est plausible dès lors d'envisager une causalité commune à l'origine des divers actes déviants susmentionnés, liée à une prédisposition générale à la transgression des normes, même si d'autres variables peuvent intervenir au moment où le penchant à la déviance tend à se fixer dans une expression particulière.
pression (nom)
Sens 1 : Sc., cour. Force* qui agit sur une surface donnée; mesure de la force qui agit par unité de surface. Aussi : effort, impression, poussée. [Source : GR]
Équivalent(s) : pressure:1
Contextes
  • L'étude de ses propriétés macroscopiques, en revanche, est seulement basée sur une équation d'état mettant en relation trois variables thermodynamiques: pression, volume et température.
  • Les valeurs de pression sont de 30 % à 50 % inférieures à celles développées dans le BHP soumis à l'essai SA.
  • Nous voulons ici comparer deux cas, définissant deux transformations thermodynamiques différentes: l'une à pression constante, l'autre à volume constant.
Sens 2 : Action de presser; force (de ce qui presse). [Source : GR]
Équivalent(s) : pressure:1
Contextes
  • La très forte pression de la corde sur les doigts, lors de l'entois, rendait nécessaire cette protection réalisée au moyen d'une palette de cuir ou d'un gantelet de cuir à doigtiers, qui pouvait être renforcé, au bout, d'un matériau plus résistant.
  • De plus, alors qu'il est bien connu que la cinématique relativiste d'Einstein nie l'existence de l'éther, la dynamique relativiste de Poincaré affirme au contraire l'existence de l'éther, lequel exerce une pression qui contracte réellement les corps en translation uniforme[17].
  • Un autre exemple du phénomène de thixotropie au service de l’ingénieur est celui de la pression exercée sur les coffrages par les BAP lors de leur coulage.
Sens 3 : Influence*, action insistante qui tend à contraindre. Contrainte. [Source : GR]
Équivalent(s) : pressure:2
Contextes
  • Le groupe des usagers de drogues, de par sa fonction de transmission des attitudes et techniques qui facilitent et permettent la consommation de toxiques, exerce une pression sur l'individu afin qu'il se conforme aux normes du groupe.
  • Ainsi, la pression exercée par les gros négociants apparaît comme le principal facteur de l'extension de l'habitat à travers la métropole, et cela conduit à relativiser le poids des influences sociopolitiques extérieures à la profession et l'hypothétique gentrification des grands marchands.
  • Dès les années 1950, la pression du tourisme de masse est telle que les quartiers centraux, en arrière de ce front de mer prestigieux, se densifient.