Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
réciproque (adj)
Sens 1 : Qui s'exerce entre deux (groupes de) personnes, (d') objets ou (d') éléments quelconques, l'action exercée et l'action reçue étant équivalentes. [Source : D'après TLF]
Équivalent(s) : mutual:1
Contextes
  • Ces rapports mutuels impliquent les effets réciproques de l’un sur l’autre et pour ce qui nous occupe ici, du côté du sujet, les effets sur celui-ci de « la prise en considération, dans l’objet, du désir d’un autre, de plus d’un autre, d’une animation psychique de l’objet par le désir d’un autre et les différentes qualités de sa présence » (ibid.).
  • Les interactions proviennent de la mise en relation dynamique de plusieurs agents par le biais d'un ensemble d'actions réciproques.
  • Comme l'illustre cet exemple, les rapports entre la vie religieuse et les changements technologiques s'opèrent de manière réciproque.
réciproquement (adv)
Sens 1 : D'une manière qui implique une action ou une relation réciproque (I, 1°). [Source : PR]
Équivalent(s) : mutually:1
Contextes
  • Les résultats discutés soulignent que, si la présence de clusters peut être déterminante pour la propagation des neutrinos dans la matière d'étoile, réciproquement la présence de neutrinos piégés exerce une influence sur la possibilité et le mode de formation des clusters dans cette matière.
  • Réciproquement l'existence en solution d'une structure [Ill] pour l'ensemble des marches de Au (77 6) impliquerait que les terrasses (lll) ne sont pas reconstruites.
  • Nous voyons donc que drogue et crime s'influencent réciproquement de manière notable, sans toutefois que nous puissions véritablement parler de causalité univoque dans un sens ou dans l'autre.