Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
conserver (verbe)
Sens 1 : Maintenir (qqch.) en bon état, préserver de l'altération, de la destruction. Entretenir, garantir, garder, protéger, sauvegarder, sauver. [source : PR]
Équivalent(s) : preserve:1, preserve:2
Contextes :
  • Conserver la biodiversité pour mieux nourrir les hommes et pour mieux les soigner ne peut que susciter l'adhésion.
  • Le Sud tunisien a conservé jusqu'à nos jours bien d'autres souvenirs du christianisme.
  • La chaleur à conserver à l'intérieur de la structure sera maintenue par un important manteau isolant fait, par exemple, de poteries emboîtées (fours de potier) (26) ou d'une paroi très épaisse à base de briques et d'argile (four à pain).
--------------------------------------------------
Sens 2 : Avoir encore (en soi-même), laisser subsister telle chose dans son état antérieur. [source : TLF]
Équivalent(s) : preserve:1
Contextes :
  • Toutefois les territoires conservent un caractère litigieux : une zone de « grand tourisme » est définie, s'arrêtant côté indien à 5 km à l'est de la LCE et côté pakistanais à 20 km à l'ouest de la ligne.
  • Le mariage révèle combien les négociants installés à Bordeaux conservaient des liens avec leur région d'origine, leur milieu familial et professionnel
  • Durant la guerre de Sécession (1861-1865), la guerre franco-allemande de 1870 et le conflit prusso-autrichien de 1866, un large usage de morphine sera fait par les chirurgiens pour calmer les douleurs des blessés, lesquels seront nombreux à conserver une dépendance morphinique une fois la guerre terminée.
--------------------------------------------------
Sens 3 : Garder une propriété, une qualité physique ou morale. [source : TLF]
Équivalent(s) : cnserver:1
Contextes :
  • Il ne faut pas négliger, tout en conservant un esprit critique, les éléments constitués de matière organique, donc périssables, comme la corde ou le tendon qui entrent dans la fabrication des arbalètes.
  • Cette forme de transition est celle que conservent les cloches allemandes comme celles de Mayence.
  • Pour autant, ils ne jugent pas leur travail comme perdu d'avance, mais conservent cet esprit missionnaire, cette potentialité érigés tous deux en valeurs dans le processus de recomposition paroissial.
observer (verbe)
Sens 1 : Considérer avec attention, avec application. [source : TLF]
Contextes :
  • Je prends beaucoup de temps pour observer comment les gens vivent, pour aider mes voisins.
  • Cette technique non invasive permet d'observer avec une précision anatomique de l'ordre du millimètre l'intérieur du corps humain.
  • Les églises de l'époque gothique que nous nous proposons d'observer en détail sont surtout les cathédrales qui sont les plus importants édifices religieux construits à cette époque.
--------------------------------------------------
Sens 2 : Remarquer, constater. [source : TLF]
Contextes :
  • Tout en considérant le nombre restreint de sujets pour une telle analyse, les premiers résultats de l'instrument ont permis d'observer un niveau de fiabilité satisfaisant.
  • L'essai de remobilisation avec 4 faces isolées permet d'observer que l'augmentation de poids est liée à l'eau non évaporable dans les conditions de l'expérience (HR, température et durée de séchage).
  • Toutefois, il est important d'observer que ces poids sont attribués au niveau de la structure d'appartenance (classe ou association), et non au niveau de l'instance (objet et tuple).
réserve (nom)
Sens 1 : Quantité de quelque chose que l'on conserve pour pouvoir l'utiliser en temps opportun. [source : Larousse]
Équivalent(s) : supply_nom:1
Contextes :
  • La forme du Moi, c'est-à-dire sa capacité à disposer des réserves d'énergie suffisantes pour répondre aux besoins importants mobilisés par le travail du deuil.
  • Ainsi, les présents accordés au collecteur égalaient le montant du yasak; les scribes recevaient la moitié de celui du collecteur; les cosaques se partageaient un cadeau collectif, sinon ils se livraient aux pillages en enlevant aux indigènes le bétail, les réserves de vivres, les traîneaux, les skis, etc.
  • Peut-être parce qu'ils constituent des réserves de fournitures de guerre et peuvent, le cas échéant, se révéler utiles en cas de conflits.