Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
semblable (adj)
Sens 1 : Qui ressemble à la chose en question. Même. [Source : PR]
Équivalent(s) : like_adj:1, similar:1
Contextes
  • En cas de nouvelle éruption de magnitude semblable à celle d'il y a environ 800-500 ans BP ou de 1991, les conséquences pourraient encore s’accroîtrent.
  • En effet, les constructeurs de matériels réseaux sans fil fournissent généralement une table de correspondance semblable à la table 4.2 qui permet de déterminer la modulation utilisée et donc d'évaluer le taux de transmission en fonction de l'environnement dans lequel le réseau sans fil se trouve (intérieur ou extérieur).
  • Est-il possible d'aimer autrui dans son altérité radicale au-delà de ce qu'il présente de semblable au Moi propre?
Sens 2 : Au plur. Qui se ressemblent entre eux. [Source : PR]
Équivalent(s) : alike:1, similar:1, like_adj:1
Contextes
  • Par ailleurs, la définition des coordonnées dans l'espace présente des difficultés semblables et, en apparence, "insurmontables".
  • J. Warburton réfute cette thèse, en signalant que toute écriture se compose de lignes et de cercles - nous retrouvons là un thème connu - et qu'il n'est, par conséquent, pas étonnant que l'on retrouve des répertoires de signes semblables d'une civilisation à une autre.
  • Les couvertures angulaires sont très semblables car la collectivité, donc le temps de vie, et les vitesses des noyaux sont très comparables d'un isotope à l'autre.
vraisemblablement (adv)
Sens 1 : Selon l'apparence de vérité, les probabilités. Apparemment, probablement. [Source : D'après PR]
Équivalent(s) : presumably:1, possibly:1
Contextes
  • Une variante de "baudrier à polie" apparaît dans un texte daté de 1417, relatif à l'artillerie des ducs de Bourgogne qui permet vraisemblablement de tendre la corde à l'aide d'une seule poulie.
  • Il s'agit vraisemblablement d'un même composé, commun à deux baumes exsudés par des espèces botaniques différentes, dont l'existence pourrait, sur le plan chimique, justifier les diverses confusions souvent réalisées.
  • Il nous semble que le lyotrope est caractéristique des hexagonaux courants, cependant que les caractères anomaux du thermotrope, d'ailleurs déjà signalés [10,11] sont liés aux dislocations coin, qui seraient vraisemblablement thermodynamiquement stables.