Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
supporter (verbe)
Sens 1 : Avoir sur soi le poids, la charge de quelque chose. [Source : TLF]
Contextes
  • Celui-ci comprend une dalle d'essai et un bâti à quatre colonnes supportant un plateau de chargement composé de deux poutres et d'une plaque d'appui.
  • Un autre type d'usure liée au battant est la possible rupture de la bélière supportant le battant.
  • Leur montage qui consiste en un pendule de torsion dont les bras supportent deux cylindres baignant dans un fluide visqueux, permet la mesure des coefficient d'inertie et d'amortissement du système.
Sens 2 : Résister à, subir en résistant (l'effet de) quelque chose. [Source : TLF]
Contextes
  • La colonne capillaire chromatographique ne supportant pas le passage répété d'acide sulfurique, nous avons choisi de déterminer la composition du mélange réactionnel au cours du temps en procédant au dosage de l'acide acétique.
  • Les édicules accueillant ces cloches peuvent également avoir été des tourelles de bois dont la résistance aurait été suffisante pour supporter les chocs.
  • Nicole se rend compte néanmoins que tant qu'elle consommera elle devra supporter les contraintes de la cure.
Sens 3 : Tolérer, s'accommoder de quelque chose ou de quelqu'un. [Source : TLF]
Contextes
  • M. et Mme Poena supportent très difficilement les exigences de leurs nouveaux employeurs, « des instruits qui ne connaissent rien au métier et demandent une multitude de paperasses ».
  • Portalis en frémit : « nous frissonnons quand on nous présente sur la scène le spectacle d'un joueur déchiré par ses remords, environné des débris de son patrimoine, accablé sous son infortune, et ne pouvant supporter le fardeau de la vie, au milieu des reproches et des pleurs d'une famille désolée ».
  • Le rédacteur signale une opinion divergente, qui fonde l'égalité des droits sur l'identité des charges: « Quand ils étaient en bonne santé, ils supportaient le poids du jour et de la chaleur de la même façon (aequaliter) que les moines profès. »