Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
abstrait (adj)
Sens 1 : Qui n'existe que sous forme d'idée. [Source : PR]
Équivalent(s) : abstract:1
Contextes
  • Pour la plupart des personnes interrogées, le prêtre vit dans un monde abstrait, idéal, loin des dures réalités matérielles de l'existence.
  • La modélisation de cette information à travers la notion d'événement permet sa définition par le biais d'un concept plus abstrait, celui de l'événement, ce qui garanti une certaine indépendance entre le mécanisme de conscience de groupe et le collecticiel.
  • « La mort est un concept abstrait au contenu négatif pour lequel on ne saurait trouver une correspondance inconsciente. »
  • En définitive, l'incomplétude pose deux grandes séries de questions qui peuvent être traitées du point de vue, non du monde abstrait de la théorie économique formelle, mais du droit positif des obligations: a) serait complet un contrat qui ne pose pas de problème d'interprétation et n'implique pas la mise en œuvre de règles supposées écrites.
  • Et Freud donne à la mort ce caractère-là, d'être un concept vide, un concept abstrait au contenu négatif.
extrait (nom)
trait (nom)
Sens 1 : Marque caractéristique distinctive; élément qui permet de reconnaître, d'identifier. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : feature:3
Contextes
  • Si chaque bloc de matière a enregistré sa propre histoire, chaque environnement a imposé une série de traits communs caractéristiques dans une unité paléogéographique déterminée.
  • Dans un second sens plus étroit, elle désigne les communes jurées c'est-à-dire une forme particulière de communes qui coïncide avec le maximum des franchises mais qui a ses traits distinctifs et son domaine géographique.
  • Il consiste à prendre en compte les traits particuliers d'un item qui lui permettront d'être différenciés des autres partageant des caractéristiques similaires (Hunt et Einstein, 1981 ; Hunt et McDaniel, 1993; Hunt et Smith, 1996).
Sens 2 : Ligne tracée sur une surface. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : line:1
Contextes
  • Le trait plein représente les débits mesurés, et le trait pointillé représente les débits simulés (m3/s).
  • La forme des lettres, pourvues d’apices bien marqués à l’extrémité des traits rectilignes, est caractéristique de la basse époque hellénistique.
  • C'est aussi, à grande échelle, l'expression d'un contesté sur le détail du tracé, défini à Simla par un trait épais au crayon rouge sur une carte au 1/3 800 000, soit 8 miles pour un pouce : le trait définissant seul le tracé aurait, reporté sur le terrain, une épaisseur de 6 kilomètres!
traitement (nom)
Sens 1 : Ensemble des opérations que l'on fait subir à des substances, des matières premières pour les modifier. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : treatment:2
Contextes
  • Il est bien connu que le pH constitue un paramètre de première importance concernant l'activité épuratrice des systèmes de traitement biologique des eaux usées.
  • La ville, construite par les prisonniers du Goulag, est apparue en 1959 comme lieu de traitement des minerais d'uranium découverts dans la proche presqu'île de Manguychlak (gisements de Mélovoé), puis site d'une centrale nucléaire à neutrons rapides (1,2 GW), entrée en production en 1973, arrêtée en 1999.
  • En effet, le phénomène de renouveau n'est pas seulement perceptible dans l'artillerie à poudre, mais les changements sont en partie induits par les bouleversements dans le traitement des métaux.
Sens 2 : Action d'examiner et de régler une question. [Source : Antidote]
Équivalent(s) : processing:1
Contextes
  • À la différence de la jurisprudence instrumentale, elle se refuse toutefois à un traitement utilitariste des questions juridiques et exige que la solution de celles-ci soit dégagée non en fonction des conséquences, mais plutôt de l'affirmation des valeurs et principes fondamentaux.
  • Le coefficient A22 demande un traitement spécial puisqu'il s'obtient en faisant se déplacer le cylindre perpendiculairement aux plans.
  • Et même surgit la question digne d'un traitement approfondi : cela n'est-il pas la voie générale vers la sublimation, toute sublimation ne se produit-elle pas par l'intermédiaire du moi, lequel transforme d'abord la libido d'objet sexuelle en libido narcissique pour lui poser ensuite peut-être un nouveau but?
traiter (verbe)
Sens 1 : Régler (une affaire) en discutant, en négociant. [Source : PR]
Équivalent(s) : deal_verbe:1, treat:2
Contextes
  • D'où une difficulté majeure pour concilier les contraintes légales dans deux pays, celui qui entend traiter une urgence nationale et celui qui dispose de capacités industrielles pour produire le médicament essentiel.
  • Les clivages hérités de la révolution française sont considérés comme des cadres pertinents pour traiter de biodiversité.
  • La FDIC n'a pas l'autorité requise pour traiter des différends basés sur des faits ou des ententes de nature contractuelle.
Sens 2 : Soumettre (un objet) à la pensée en vue d'étudier, d'exposer. Aborder, examiner. [Source : PR]
Équivalent(s) : deal_verbe:2, treat:1
Contextes
  • Dans la prochaine section, nous illustrons les collecticiels sur le Web, en présentant certains représentants et la manière dont ceux-ci traitent la question de la conscience de groupe.
  • Les récents travaux de Ben Richou et al. [63] traitent également de ce problème par une méthode numérique basée sur une transformation en coordonnées curvilignes orthogonales des équations de Navier-Stokes et de continuité en formulation fonction de courant-vorticité.
  • Les référendums qui traitent des sujets tels que la lutte contre l'immigration Note1501.
traité (nom)