Lexique scientifique transdisciplinaire

Nomenclature

Résultats français
acquis (adj)
Sens 1 : Obtenu au bout d'un minimum de temps par un effort d'apprentissage ou par l'expérience personnelle. [Source : TLF]
Contextes
  • La partie Ouest du bâtiment se trouvait, quant à elle, sur un terrain acquis en 1975 par l’École suisse d’Archéologie en Grèce au profit de l’État grec, en prévision de fouilles futures.
  • La formule n'est pas sans rappeler celle usitée par la loi du 30 juin 1923 relative aux cercles de jeux et à propos de laquelle nous avions suggéré, pour les organismes bénéficiaires, l'hypothèse d'une absence de droit acquis à l'obtention et au renouvellement de ces autorisations.
  • Les besoins peuvent être de tous ordres, innés ou acquis, citons les besoins physiologiques comme la faim et la sexualité, les besoins de sécurité, d'appartenance et d'accomplissement personnel.
  • Si la découverte du mécanisme de la sélection naturelle par C. Darwin fait avancer d'un grand pas la théorie de l'évolution, le célèbre naturaliste anglais ne rejettera jamais complètement l'idée d'hérédité des caractères acquis, c'est pourquoi l'on retrouve chez J. J. V. Magnan la possibilité de transmettre à la descendance une dégénérescence acquise par le biais de maladies organiques ou de comportements inadéquats.
  • Mais la moitié de sa succession, d'une valeur de 20 000 francs, est constituée par les 20 hectares acquis de 1821 à 1856.
acquisition (nom)
Sens 1 : Fait d'arriver à posséder. [Source : PR]
Équivalent(s) : acquisition:1
Contextes
  • De plus, l'incertitude sur la délimitation du volume émetteur relatif à une acquisition élémentaire est plus faible qu'en collimation classique.
  • Le système d'acquisition, composé d'un ordinateur portatif et d'un logiciel d'acquisition, a permis d'enregistrer en continu les données relatives au débit et à la pression durant les essais d'eau et l'injection.
  • Mais à ces multiples formes de mobilité géographique et sociale, beaucoup préfèrent le repli sur la terre et développent des stratégies d'acquisition foncière.
  • En général, une bonne image nécessite des acquisitions ayant une faible incertitude sur le volume émetteur et une faible incertitude sur le nombre de photons réellement émis.
  • Les acquisitions ont été réalisées sur 100 scans avec une soustraction systématique d'un « blanc» qui était un simple tube capillaire contenant de l'eau.
Sens 2 : Bien acquis. [Source : PR]
Équivalent(s) : acquisition:2
Contextes
  • Il fait l'acquisition en 1839 des terres de Mourguienea qui lui étaient affermées, puis de plusieurs hectares de pâtures.
  • Mais pour ces métayers, enfants de métayers, cette modeste acquisition marque certainement un tournant : c'est le début d'une ascension collective, à la croisée du destin de trois familles.
  • C'est à travers des entretiens semi directifs que nous analyserons le zapping paroissial stéphanois, tenterons de définir si oui ou non la pratique religieuse équivaut à l'acquisition de biens symboliques.
  • Quant au phénomène de tolérance, il s'agit de l'acquisition progressive d'une forme d'immunité face aux effets du produit.
  • En fait, les confusions introduites par l'indication du legs Péretié et la provenance « Saïda / Sidon) s'expliquent assez aisément, même si la disparité des informations rassemblées sur l'origine de la jambe est d'autant plus troublante qu'André De Ridder n'a jamais souhaité s'exprimer sur les raisons qui l'ont incité à rejeter les données pourtant précises livrées par les documents administratifs officiels établis lors de l'acquisition du bronze en 1884.